Le Hirak a choisi son président intérimaire, à lui de le guider !

12
Source :

Des sources proches du Mouvement de contestation populaire s’inquiètent de ce que les actions de terrain soient quelque peu désordonnées et manquent de coordination et de cohésion. «Les millions de citoyens qui se sont insurgés contre le régime organisent un référendum chaque vendredi et répondent aux décisions unilatérales du pouvoir illégitime par des slogans et des hymnes qui résonnent comme de véritables programmes politiques dans un Parlement à ciel ouvert», notent ces sources. «Les manifestants, qui représentent l’écrasante majorité du peuple, ont même organisé leur élection pour désigner celui qui est digne de conduire une période de transition jusqu’à l’élection présidentielle propre et honnête à laquelle aspire le peuple», soulignent ces sources.

«Les portraits du moudjahid Lakhdar Bouregâa brandis à travers tout le pays en guise de soutien à cet ancien commandant de la Wilaya IV historique sont un appel à ce symbole de la glorieuse Révolution armée pour qu’il prenne en main les destinées du Mouvement populaire, en considération du grand respect dont il jouit auprès de l’opinion publique», précisent nos sources qui estiment que le message lancé par ce moudjahid à partir de sa cellule à l’occasion du 1er Novembre «devrait constituer le début d’une nouvelle ère pour le Hirak qui a besoin d’un guide et d’une voix qui porte et qui sera entendue par l’ensemble des citoyens épris de liberté et de changement et résolus à mettre à bas le système Bouteflika et ses résidus».

Lire aussi  Le syndicat des magistrats menace : Nouvelle tension à l’horizon dans le secteur de la justice

«Le moudjahid Lakhdar Bouregâa s’est retrouvé malgré lui à la tête du Mouvement de par son passé historique, son âge qui lui confère sagesse et sérénité, son courage à toute épreuve et son abnégation dont il a fait la démonstration, en refusant d’être libéré tant que tous les détenus politiques ne le seraient pas», relèvent nos sources qui appellent le moudjahid, bien que malade, à «tracer une ligne de conduite et à choisir parmi les figures du Hirak des personnes qui devront parler en son nom et transmettre ses consignes au peuple pour éviter que le Mouvement populaire parte dans tous les sens».

Lire aussi  Bengrina multiplie les attaques contre les autres candidats

A. S.

Source :

12 Commentaires

  1. D’abord ce monsieur est un peu âgé pour la fonction. Ensuite, en parlant de détenus politiques, il confirme l’acte de sédition des porteurs de drapeaux berbères (conçus dit-on par un ennemi de l’Algérie !). Enfin, il fait du chantage au lieu de se laisser libéré et d’agir avec la rue.

    Décidement, les Algériens sont des gamins en politique.

  2. Mr Bouregaa est héro au sang pure souche Algérien;ne craint ni les Marocains Bouteflika ni son clan d’oujda et ses admirateurs et rapporteurs de paniers comme certains, qui l’ont trahi juste pour un appartement à Paris,c’est vrai les Bouteflika ont vendu l’Algérie aux laches et aux cireurs de babouches,mais le vrai Algérien mourait debout et non jamais a plat ventre comme certains laches

  3. A Dabjid,
    Vous avez raison Le Moudjahid Bouregaâ est trop âgé, par contre celui qui dirige cette junte le pédophile grabataire est au Printemps de sa vie !
    Il est tout jeune et c’est un vrai démocrate.
    Quant à l’acte de sédition, veuillez trouver autre chose,car c’est éculé comme argument, et fakou bikoum ça ne marche plus. Vous êtes des adorateurs d’un pédophile et vous vous dîtes musulmans !
    Honte à vous.

  4. Bouragaa lakhdar aurait dû se présenter à la présidentielle à l exemple de karoui en Tunisie sic….!

  5. Pour Mr dabjdid .Comme votre nom l’indique (Nouvel Âne) , Honte a vous de parler ainsi d’un homme comme Mr Bouregaa qui a tout donner(sa vie ,sa jeunesse, sa santé etc…)a la libération de notre mère patrie , je pense qu’il valait mieux vous taire , car votre façon de voir est absurde .
    Déjà Vous faites confusion entre drapeau national et emblème amazigh
    Lui c’est l’union et vous la division
    Lui c’est vrai il soutient la sédition du peuple algérien (Une sédition est une forme de hirak face à un pouvoir ou une autorité dictatoriale établie, son but est de rompre définitivement tout lien avec le système actuel.) , alors que vous par vos écrits on conclue tout de suite de quel bord vous êtes.

  6. le hirak est un mouvement de contestation populaire,il ne peut etre stricture en forme de front ,ou de parti ,ni en association, ne peut deleguer ni se faire presenter .le hirak est une force populaire d’infleuence ,et de pression, decider par une partie ou l’ensemble du nation pour contrer ou changer la politique globale ou partiel d’un etat ,(une forme de desobeissance civil,) dans ce cas de figure, ce mouvement necessite rien que des animateurs au sein de la masse ,les revendiquations tentent vers le mm ideal

  7. Il est vrai que Mr Bouragaa est agé, or il se trouve tres adapté pour tordre le bras au violeur de Soldats (al aatay salah) et ses generaux corompus et mal intentionnes.
    par contre pour appuyer cet homme qui beneficie d’un grand capital sympathie aupres du peuple, il serait necessaire d’y associer Karim Tabou ou Mtre Bouchachi .
    un college Bouragaa, Bouchachi et Tabou donnerait du fil a retordre a la mafia de Batard Salah (kawed ibn zayed).

  8. Je trouve en effet que Dabjdid me va bien.
    Vous aurez peut être remarqué que je ne porte de jugement sur personne, ne connaissant personne personnellement ; ni en bien ni en mal. Je mets des “équations” en présence et en retire un “résultat” ; toujours en termes de logique élémentaire.
    Essayez d’en faire autant, il n’y aura plus besoin d’obsénités ni d’accusations ni de provocations.
    Ce monsieur DEVAIT se présenter aux élection pour rassembler autour de sa personne le hirak qui la “désignée”(dites-vous). Était-ce un choix judicieux de refuser de répondre “présent” au moment où il est appelé par cette majorité populaire. Les détenus dits “politiques” en auraient tiré un avantage certain… Il est légitime de se poser cette question . Qui veut bien y répondre …

  9. … je complète : mes résultats peuvent évidemment être faux, mais j’en donne les composants. Il suffit de signaler une erreur de “calcul” ; je reverrai mon opération.

  10. Laissez nous rire Salah Nath-Saada , pour vous dire que Si Bouregaâ se présente aux élections c est toute l Algérie qui voterait pour lui . C est un homme d une grande valeur on l accepte comme président .il sera assis dans son fauteuil que pour élire le chef du gouvernement qui lui fera tout.les Algériens seront fiers de lui c est notre symbole de la démocratie et la liberté pour laquelle il a tant milité sur le terrain a Alger et je dirais qu il a beaucoup contribué au péril de sa vie a l indépendance de l Algérie ,il a mené la grande manifestation d Alger contre la Partition, et la contre manifestation du 11 décembre 1961 ou il y a eu 360 mort a Alger notamment au ravin de la femme sauvage et a Belcourt , et c est ce qui a activé notre indépendance , c était pas un planqué qui se la coulait douce hors des frontières dans les salons 4 étoiles pour s accaparer du pouvoir par la suite et jouer au guerilléro une fois l indépendance acquise . Mr Bouregaâ vivait et combattait parmi le peuple il notre Symbole de la lutte armée a l intérieur du pays et c est pourquoi nous aimons ce grand homme et tous les Algériens sont unanime a le dire.

  11. A Bibi , mon cher ami la pédophilie on sait bien ce que c est , mais l exemple est frappant il y a 14 siècles . alors je pense que l analyse est fausse ,ca peut arriver. Je ne veux pas entrer dans le vif du sujet . Avec tous mes respect.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici