Les algériens contre les élections seraient des mécréants » selon les Zaouïas

14
Source :

Islam (Algérie ) – Les algériens qui seraient « contre les élections présidentielles du 12 décembre, sont des mécréants, ennemies jurés du peuple et ne méritent pas d’être enterrés dans les cimetières des musulmans ». C’est ce qu’affirme le syndicat des Zaouïas algériens sur sa page facebook, hier le 11 novembre. Une sorte de « fatwa » qui suscite une vive polémique sur les réseaux sociaux.

Ainsi, le syndicat théocratique regroupant les derniers temples du soufisme en Algérie et qui était l’un des soutiens inconditionnels de Abdelaziz Bouteflika, prend position en faveur de la feuille de route d’Ahmed Gaid Salah.

En revanche, cette nouvelle sortie controversée du syndicat des Zaouïas, a provoqué une large indignation. Des internautes dénoncent « L’instrumentalisation de la religion à des fins politiques ». D’autres rappellent le rôle historique qu’ont joué ce « genre de  Zaouias en soutenant l’establishment ». Des activistes et blogueurs accusent les Zaouïas de collaboration avec la colonisation. Selon eux, les Zaouïas ont qualifié la colonisation française de « Destin imposé par Dieu, dont chaque musulman doit accepter et ne pas contester ».

Lire aussi  Abdelkader Bengrina : Je ne suis pas le candidat de l’armée

Deux visions s’opposent pour l’avenir de l’Algérie

Pour rappel, deux visions se confrontent actuellement en Algérie. La première soutenue par le puissant chef d’Etat Major Ahmed Gaid Salah. Celle-ci, brandit la légitimité constitutionnelle comme seule issue à la crise que traverse le pays. Prônée par les résidus du système de Abdelaziz Bouteflika et ses réseaux ainsi que ses organisations satellitaires. La solution, selon eux, consiste en l’élection d’un président de la république le 12 décembre prochain.

L’autre vision opposée, est réclamée par les millions de personnes qui manifestent chaque vendredi en Algérie et ailleurs. Ils réclament une période de transition avec l’élection d’une assemblée constituante. L’argument principal serait de remettre en cause la constitution écrite par l’ancien président. Une constitution qui offre des prérogatives impériales au président de la république.

Lire aussi  La présidentielle, un rendez-vous décisif couronnant la volonté populaire

L’Islam politique et les Zaouïas, un atout de propagande

En Algérie et depuis l’indépendance, les politiques ne résignent pas à sortir la carte de l’islam politique. S’il est interdit à l’opposition de se servir des mosquées et des Zaouïas, le pouvoir n’a jamais trouvé de gène dans leur instrumentalisation.

Les Zaouïas ont à mainte reprises mené compagne pour Abdelaziz Bouteflika. Leurs rôle était prépondérant lors des quatre mandats successifs. Le syndicat des Zaouïas était l’un des organisations satellitaires les plus zélées à appeler le président déchu, de briguer un cinquième mandat.

Source :

14 Commentaires

  1. Exacte ces cheikhs Zaouïa qui ont réhabiliter les traîtres corrompus Chakib Khelil ainsi les Bouteflika et tout les soûlards alccolos d’Algérie, dîtes nous a quelle religion vous a partenus, celle des diables ou celle des Monstres vivants, si vous continuez sur cette voie bientôt vous n’auriez plus d’adeptes ni de gourous

  2. Bonjour a tous je suis une citoyenne, et ne comprend pas la politique, ce que je sais c’est qu’il faut pas mélanger la politique et la religion autrement ont n’est pas sortie de l’auberge pour rétablir la paix.

  3. c’est une folie des années que l’ETA nous écrasée réprime comme des bêtes ce régime net qu un nies de punaises a nous sucer jusqu’aux OS y n’y auras pas d élections le clans et le même et que le général il est temps qui prend cet cliques et claques d’escro ‘ce sont les 40 voleurs

  4. DEPUIS QUAND LES ZAOUIATES FONT DE L’ADORATION D”ALLAH? ELLE FONT DANS L’ADORATION DE LEURS DEFUNTS “CHOUYOUKH” CE QUI EST UNE ASSOCIATON AVEC ALLAH C’EST DU CHIRK. LES ZAOUIATES ONT TOUJOURS DANSE POURLES FORTS DU MOMENT.

  5. Vous étiez où avant espèce de traîtres .combien on vous a donné pour mélanger la religion à la politique.
    Vous avez peur de Dieu où de Gaid? C’est pour ça que la France est resté 132 ans à cause des lâches des traîtres et des corrompus comme vous Zaouiaa de merde

  6. Prendre nos vessies pour des lanternes c’est indigne une telle ingérence et avec des propos aussi grotesques que ces gens là, mêler la noblesse à la bassesse c’est une ignominie. les prophètes ne sont plus de nos jours. Stop au despotisme

  7. dans ce cas de figure nous sommes tous des mécréants envers leurs dieu qui n’est pas le notre , et qui serait vraisemblablement Gaid salah c’est à vous de voir qui est le mécréant entre ces pseudo zaouia ,qui ont blanchi chakib khalil et ses compères , ou le peuple ?

  8. # Je suis mécréant et fier de l’être.
    Ce ramassis de cachiristes ne représentent qu’eux même.

  9. اتصلت بمجموعة من ممثلين بعض شيوخ الزوايا الصوفية عندنا في الجزائر، الحمد لله الكل نفى الخبر و قالوا ان هذه الصفحة في الفايسبوك لا تمثل نقابة الزوايا و لا الصوفية و لا الأشراف و كان الشيخ آكلي آيت محند سعيد فيما مضى نشر منشورا على صفحته يوضح هذه القضية، هاكم رابط المنشور:

    https://www.facebook.com/100008515065123/posts/1888741868086297?d=n&sfns=mo

    و الزوايا الصوفية لم يكفروا القيّاد و كل من اشتغل في إدارة المستضمر الفرنسي في اول أيامه و لا الحركى الذين خانوا الثورة، بل لم يكفروا حتى من كفّرهم من الخوارج الوهابية الدواعش فكيف يكفرون من يقاطع الانتخابات؟؟؟

  10. Quiconque (des musulmans )ose déclarer ou décrire un autre musulman comme étant un mécréant s’attire la colère de dieu le tout puissant et sa malédiction. Nul n’a le droit de le faire du moment que personne n’est capable d’entrevoir ce qui se passe dans la tête et le cœur des êtres humains. Le prophète صلى الله عليه و سلم a dit «celui qui réfléchit assidûment et a raison ou a vu juste , est récompensé deux fois. Celui qui réfléchit et n’a pas eu raison ou n’a pas vu juste est récompensé une fois » le musulman se doit de réfléchir par lui même et chercher la vérité la où elle se trouve et ne pas se fier à X ou Y . Cet effort de réflexion et de recherche de vérité est lui même récompensé et valorisé . Donc déclarer cet effort de réflexion et cette liberté dans la recherche de la vérité comme du mécréantisme est un non sens et va même à l’encontre des principes fondamentaux de l’islam : religion basée sur le SAVOIR, LECTURE,RÉFLEXION.

  11. Le almanach des colonisateur de l’Algérie leurs noms fegures comme les habara (habri) les sawiya c’était la cinquième roue de listiamar des traître comme sidi belote pour ne pas dire le général liotey au Maroc ils veulent représente leurs lois de satan c’est une injures a Allah jala jalalouh le peuple algérien a soufer des ces années sombres au de l’islam ces qui ont changé de burnous avec le surplus de leurs sûr plus les surplus de leurs maître les traître de la nation a ce jour

  12. Ne soyez pas incrédule et ouvrez vos esprit à la grande réalité. Ne soyer pas naif, vous savez très bien que les politiciens instrumentalisent tout et n’importe qui, quitte à mentir et utiliser des imposteurs.
    Prenez l’exemple des étudiants : et bien ils disent que les étudiants nous soutiennent (alors que nous voyons chaque mardi une autre réalité ).
    Les vrais zawiya, authentiques, pures et nobles sont super rares, leurs maîtres et disciples ne cherchent que l’excellence, la pureté et l’anéantissement de la nature bestiale chez l’être humaine, alors que la politique n’est qu’hypocrisie et fourberie.
    Pour ceux qui soutiennent l’idée absurde qui dit que les zawiya ont soutenu le colonisateur, lisez l’histoire de cheikh Bouaamama, Echikh El Haddad, El mokrani, El Émir. Plus loin encore sidi benkhlouf contre les espagnols, sidi boumedienne contre les croisés dans l’armée de Salah-Éddne El eyoubi…
    Le soufisme n’a rien avoir avec les gens qui prétendent être soufis. Prenez le cas de Daech, et bien les occidentaux pensent que l’islam et l’image que Daech renvoi pour eux (heureusement pas tout les occidentaux ). Ces prétendus musulmans n’ont rien avoir avec l’islam, comme exactement ces soufis qui font la politique n’ont rien à voir avec le SOUFISME.
    Vous aussi, faites la part des choses, ne tombez dans le piège de la Division et la polémique.

  13. Celui qui ne maîtrise pas les hadiths est un mécréant. Ces zaouias gérées par le pouvoir Algérien sont au service de ce même pouvoir, donc son discours sort du domaine religieux pour rejoindre celui des combrioleurs , celui des mécréants vis à vis de Dieu et du peuple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici