Reponse de Mokri à Gaïd-Salah : nous voulons un Etat civil et non militaire

0

«Certains veulent qu’on cesse d’appeler à un Etat civil, simplement parce que, selon eux, un courant contraire l’exige. Quel dommage ! Le document fondateur du Mouvement appelait clairement à l’action politique civile, et nous le sommes restés jusqu’à présent, sans interruption. Oui, nous voulons un Etat civil, nous ne voulons pas d’un Etat militaire, que ce soit directement ou indirectement», a écrit Mokri sur son compte Twitter. Le message du président du MSP est intervenu deux jours après les mises en garde du chef d’état-major de l’ANP contre ceux qui réclamaient «un Etat civil et non militaire».

«L’enjeu est de tenter d’exploiter la conjoncture actuelle que traverse le pays pour détruire les fondements de l’Etat national, à travers le slogan Etat civil et non militaire par lequel la bande essaye d’induire en erreur l’opinion publique nationale, en diffusant ces idées sournoises qui n’ont d’existence que dans l’esprit et les intentions de ceux qui les propagent», lançait Gaïd-Salah.

Lire aussi  Abdelmadjid Tebboune reçoit le moudjahid Youcef El Khatib

Opposé à l’élection présidentielle du 12 décembre en considérant que les conditions de sa bonne tenue n’étaient pas encore politiquement réunies, Abderrezak Mokri a précisé que la revendication d’un Etat civil fait partie des principes fondateurs du MSP.

Source :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici