STRATéGIE DE COMMUNICATION DE LA DGSN : Abdelkader Kara Bouhadba fixe les lignes directrices

0

Le Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdelkader Kara Bouhadba, a exhorté les responsables chargés de la communication des sûretés de wilayas et de daïras, des directeurs et cadres centraux «à renforcer la coopération avec les médias pour la consécration de la culture sécuritaire au sein de la société algérienne », lors d’une rencontre d’orientation nationale, tenue mardi, à l’École supérieure de Police « Ali Tounsi ».

C’est ce qu’a indiqué un communiqué de ce corps sécuritaire, dans lequel il est souligné que la rencontre en question s’inscrit dans le cadre d’une série de réunions d’orientation, en vue de « renforcer les capacités de la communication institutionnelle et de l’information sécuritaire au sein de la Sûreté nationale. » lit-on. La même source souligne également que le premier responsable de l’Institution a affirmé, à cette occasion, que « les médias nationaux représentent un partenaire efficace dans l’action préventive et de sensibilisation». Le DGSN a mis en avant les axes majeurs de la stratégie médiatique adoptée par l’Institution qu’il dirige, pour le soutien aux mécanismes de collaboration avec les médias, la société civile et le citoyen, Abdelkader Bouhadba expliquant que les axes se basent « sur l’action de proximité, à commencer par les services de sûreté urbaine», un maillon fort, a-t-il poursuivi « liant la police à la société algérienne». Et, puisque nous sommes aussi dans l’ère des nouvelles technologies, le DGSN a salué le « rôle efficace de ces cellules de communication dans la consécration de l’esprit de sécurité et de prise de conscience quant aux affaires intéressant le citoyen et sa sécurité, » à l’instar, poursuit-il, « des différentes affaires qui se ramifient au vu de l’évolution des TIC et de l’impact des réseaux sociaux.»
Mohamed Amrouni

Source : lecourrier-dalgerie

Lire aussi  Libérez Louisa Hanoune en ce du 1er Novembre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici