POUR RELANCER LE PROJET EVCON : Issad Rebrab fin janvier en France

2
Le PDG du groupe privé Cevital, Issad Rebrab se rendra fin janvier courant dans la région des Ardennes en France pour relancer son projet « EvCon » au point mort depuis plusieurs mois, rapporte ce vendredi le site France Bleu. « Libéré le 1er janvier, Issad Rebrab, PDG de Cevital, est annoncé dans les Ardennes fin janvier, début février. Son incarcération avait freiné l’implantation d’une usine EvCon de stations de production d’eau ultra-pure sur le site PSA de Charleville-Mézières. Le dossier est relancé », indique le média français. Le projet en question a été annoncé en présence du président français Emmanuel Macron le 7 novembre 2018. À terme, Cevital avait annoncé la création d’un millier d’emplois dans les Ardennes.  Depuis l’incarcération d’Issad Rebrab « le dossier était au point mort », rapporte la même source. « La transaction pour le rachat à PSA du futur site de production n’a pas été finalisée à ce jour. Et pour cause, le plan de financement de cet investissement de 250 millions d’euros n’est pas encore bouclé », explique France Bleu. Selon le même média, l’entreprise allemande porteuse du projet EvCon, a annoncé avoir levé 175 millions d’euros en mars 2019. « Mais il manque encore les fonds bancaires et l’apport de la Banque publique d’investissement, malgré l’assurance du soutien de l’Etat apportée par Emmanuel Macron le 7 novembre 2018 », précise la même source.

 

Lire aussi  Le Président Tebboune: Les échanges commerciaux entre l'Algérie et la Turquie bientôt portés à 5 milliards de dollars

2 Commentaires

  1. Mr rebrabPdG de cevital à raison d aller en France relancer sont projet usine d eau purifié après acharnement et injustice su il a subit en Algérie avoir fait de la prison pour rien salie ça réputation sont honneur la France sait accueillir des padrons qui savent créé des usines emploi apporte des plus values de la richesse pas comme en Algérie ou ce pouvoir a peur de voir des hommes comme lui réussir la ou c est incompétents voleur voyous n ont pas réussis à faire dans des ministères padrons entreprise public ou privé comme Haddad qui n as pas apporter de richesses à Algérie mais vidé les caisses de état avec des contrats infrastructures jamais achevé ou bricolé ou pas encore lancé contrairement à Algérie la France sait offrir la chance à des chefs entreprise laisse toute bonne initiative liberté entreprendre contrairement à Algérie ou état veut tout contrôler et perde du temp avec des cacasries administratifs qui n en finisse pas ou devoir corrompre ou payé pour avoir un tampon officiel pour pouvoir excecer

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici