Pourquoi la Fondation Abbé Pierre vaccine-t-elle les SDF

Les personnes à la rue sont extrêmement vulnérables. » Frédérique Kaba, directrice des missions sociales à la Fondation Abbé Pierre explique comment les 300 000 SDF qui vivent en France, sont les oubliés du plan national de vaccination et pourquoi la fondation a décidé de les vacciner.

Les personnes sans domicile fixe sont plus souvent atteintes de comorbidités que la moyenne de la population, leurs maladies sont diagnostiquées souvent plus tardivement. Elles fréquentent par ailleurs des lieux publics où circule le virus. Enfin, il leur est également plus difficile de respecter les gestes barrière sans accès à des points d’eau, à du savon ou à des masques.

Lire cet article  Covid-19 en Algérie : bilan détaillé de ce vendredi 15 octobre

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS