Pourquoi le gouvernement veut augmenter son stock en Oxygène ?

AlgérieLavènement de la crise sanitaire du coronavirus a mis à rude épreuve l’ensemble du système sanitaire algérien. Jamais les acteurs de la santé n’avaient eu à gérer une crise d’une telle ampleur. Les professionnels du secteur sont unanimes sur le fait qu’il faudra tirer toutes les leçons de cette pandémie.

Au plus fort de la propagation de la maladie, les différents établissements hospitaliers furent complètement submergés par l’afflux massif de malades. Très tôt, il s’est posé le problème de la disponibilité des équipements biomédicaux.

L’oxygène, qui était vital à la survie des patients a très vite fait l’objet d’une rupture de stock qui a malheureusement conduit à de nombreux drames. Après des mois de tension épidémiologique, marqués par l’avènement du variant delta, les cas de contamination ont fortement baissé ce qui a permis la levée de certaines mesures restrictives.

Les autorités ont tiré les leçons

Cependant, plusieurs spécialistes du domaine ont appelé à l’extrême vigilance, car le spectre d’une 4e vague épidémiologique plane sur le pays. Tirant les leçons des précédentes vagues épidémiologiques, les autorités sanitaires ont pris les devants pour mettre en place un stock stratégique de bouteilles d’oxygène.

En effet, le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Abderrahmane Djamel Lotfi Benbahmed a donné des instructions aux principales structures productrices d’oxygène de médical de mettre tout en œuvre pour constituer dans les plus brefs délais un stock en oxygène. L’objectif est de parer à toute éventualité et de rendre disponible l’oxygène médical en cas d’extrême urgence.

Lire aussi :
Le PDG de la Sonelgaz affirment que l'électricité en Algérie est 4 fois moins cher qu'en Europre, il se fait recadrer par les internautes

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL