in

PRÈS DE 2000 PERSONNES ARRÊTÉES À BLIDA POUR NON-RESPECT DU CONFINEMENT : Mesures drastiques pour les récalcitrants

Prés de 2000 personnes ont été arrêtées, à Blida, pour infraction à la décision de confinement total, imposée à la wilaya depuis le 24 mars dernier, pour mettre un frein à la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), a-t-on appris dimanche auprès de la cellule de communication et des relations générales de la sûreté de wilaya. « Les services de la sûreté de wilaya ont arrêté 1.978 personnes pour non-respect des mesures de confinement.

Ils ont fait l’objet de P.V transmis à la justice, avant leur remise en liberté », a-t-on précisé de même source. Des mesures répressives ont été, également, appliquées à l’encontre des contrevenants au confinement, considéré comme l’unique solution pour prévenir ce virus contagieux, selon la même source, qui signale la mise à la fourrière de 811 véhicules et 307 motos. Les patrouilles de contrôle effectuées, par les agents de la police, pour le constat de l’application (par les commerçants) de la décision de fermeture des commerces à 15H00, ont abouti à la délivrance de P.V à l’encontre de 13 contrevenants, a-t-on ajouté de même source.

Par ailleurs, quelque 342 véhicules et 104 motos ont été mis à la fourrière, la semaine dernière, par les services de la gendarmerie nationale pour non-respect des mesures de confinement total imposées à la wilaya. A noter que les services de la wilaya de Blida ont émis une instruction interdisant la circulation des motos, des camions et de tous les types de véhicules, dans les villes et entre les communes, dans le but de réduire les déplacements des citoyens et de les amener au respect total du confinement, parallèlement à l’encadrement des activités commerciales et à l’approvisionnement des citoyens en différents produits alimentaires de base.

Cette décision ne concerne pas, selon les mêmes services, les véhicules relevant des personnels de la santé, des personnes exerçant dans les activités pharmaceutiques et autres véhicules de transport des personnels du secteur économique. Concernant le bilan de la journée de dimanche, quatrevingt- neuf nouveaux cas confirmés de Covid-19 ont été enregistrés en Algérie, portant leur nombre total à 1914, alors que le nombre de décès s’élève à 18 recensés durant la période allant du 1er au 12 avril. Les nouveaux cas de décès sont répartis sur 7 wilayas à savoir Alger avec 7 décès, Blida (5), Bejaia (2) et un seul cas à El Oued, Oran, Boumerdes et Mila, portant leur nombre à 293 répartis sur 34 wilayas, a précisé M. Fourar lors d’un point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie, relevant que les cas confirmés sont enregistrés dans 45 wilayas.

Aujourd’hui, vingt-sept (27) wilayas du pays n’ont enregistré aucun cas au COVID-19, bien que 11 autres ont enregistré de 01 à 03 cas, a fait savoir le même responsable, ajoutant que 74 % des décès sont des personnes de plus de 60 ans. Le nombre des cas guéris est de 591 dont 261 à Alger et 133 à Blida. Les 179 cas restants sont répartis sur 32 wilayas, a fait savoir M. Fourar, ajoutant que 1.729 cas ont été physiologiquement diagnostiqués et soumis au traitement selon le protocole de traitement, étant donné que les cas diagnostiqués par radiologie seront intégrés dans les statistiques globales.

Par Ferhat Zafane

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *