Processus de paix au Proche-Orient : Erekat lance un défi à Netanyahou

Processus de paix au Proche-Orient : Erekat lance un défi à Netanyahou

Saeb Erekat, le négociateur en chef palestinien et secrétaire général de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), a fait savoir que le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, est disposé à rencontrer le Premier ministre, Benyamin Netanyahou, n’importe où dans le monde. «Je défie officiellement Benyamin Netanyahou [de rencontrer Abbas]. Il peut choisir n’importe quel endroit du monde, Moscou, Pékin, Londres, Berlin», a déclaré Saeb Erekat à la chaîne allemande Deutsche Welle. «Il va le rencontrer. C’est un défi», a-t-il ajouté.

Un autre responsable de l’OLP, qui a demandé à rester anonyme, a déclaré qu’Erekat voulait dire qu’Abbas était prêt à rencontrer Netanyahou, ailleurs qu’à Washington. «Nous ne participerons pas à une réunion parrainée par l’Administration Trump», a déclaré le même responsable cité par la presse israélienne.

Abbas et Netanyahou se sont souvent déclaré mutuellement être prêts à se rencontrer mais n’ont cependant pas tenu de pourparlers officiels depuis plusieurs années. La dernière rencontre entre les deux dirigeants a eu lieu aux funérailles de l’ancien Premier ministre israélien Shimon Peres en septembre 2016, les deux hommes avaient alors brièvement échangé quelques mots, sans rapport avec la question du conflit israélo-palestinien.

La dernière série de pourparlers de paix négociés par les Etats-Unis entre Israël et les Palestiniens s’était effondrée en mai 2014 à cause de la mauvaise volonté des Israéliens d’aller de l’avant et leur refus d’appliquer les résolutions des Nations unies en rapport avec le conflit palestino-israélien.

S. S.


Source : algeriepatriotique

algeriepatriotique