Projet de résolution contre Hamas : Washington veut criminaliser la résistance palestinienne


Le Mouvement palestinien Fatah a estimé que le projet de résolution américain présenté devant l’Assemblée générale des Nations unies afin de condamner Hamas vise à criminaliser la lutte et la résistance palestinienne.

Atef Abu Seïf, porte-parole du Fatah, a ainsi appelé à «faire face au projet de résolution américain». «Il faut faire barrage au projet américain. C’est un combat national et nous continuerons à lutter jusqu’à le faire échouer», a-t-il indiqué avant d’ajouter que «la diplomatie palestinienne mène la bataille contre le projet de résolution américain, ce qui constitue une extension de la lutte menée contre l’Etat occupant et ses alliés dans les couloirs des organisations internationales, pour la défense des droits de notre peuple».

Atef Abu Seïf a appelé à «la condamnation et à la criminalisation de l’Etat d’Israël et de ses généraux, dans la mesure où ils commettent des crimes et des massacres contre le peuple palestinien sans défense».

L’Assemblée générale des Nations unies soumettra au vote, jeudi, un projet de résolution présenté par les Etats-Unis condamnant Hamas. Le vote initialement prévu pour ce lundi, a été reporté en raison des pressions exercées par les Palestiniens, selon un communiqué de la mission américaine aux Nations unies.

Le projet en question exige la condamnation de Hamas et des tirs de roquettes depuis Gaza, et appelle le mouvement palestinien à mette fin à ses «actions provocatrices». En cas d’adoption, ce projet de résolution sera le premier à l’Assemblée générale des Nations unies, à condamner le mouvement Hamas. Ce dont le Fatah ne veut pas entendre parler.

S. S.

 


Source : algeriepatriotique

algeriepatriotique