Protection  de la région arabe contre  les crimes transfrontaliers: Deux conventions et deux protocoles  signés

0
Protection  de la région arabe contre  les crimes transfrontaliers:  Deux conventions et deux protocoles  signés

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux,  Tayeb Louh et le secrétaire général du ministère de l’Intérieur, des  Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Salah Eddine  Dahmoune ont signé, lundi à Tunis, deux conventions et deux protocoles  relatifs à la protection de la région arabe contre les crimes  transfrontaliers.

La cérémonie de signature s’est déroulée en marge des travaux d’ouverture  de la réunion conjointe du Conseil des ministres arabes de l’Intérieur et  de la Justice qui se tient à Tunis et à laquelle l’Algérie prend part avec  une délégation de haut niveau, conduite par le ministre de la Justice,  Garde des Sceaux, Tayeb Louh et composée du secrétaire général du ministère  de l’Intérieur et de cadres supérieurs des secteurs de l’intérieur et de la  Justice. Il s’agit de la convention arabe sur l’organisation de la transplantation  et de la greffe d’organes et de tissus humains et de lutte contre leur  trafic, de la convention arabe sur l’interdiction et la lutte contre le  clonage humain, le protocole arabe de lutte contre la traite d’humains  notamment des femmes et des enfants, protocole additionnel complétant la  convention arabe sur la lutte contre le crime organisé transfrontalier et  le protocole arabe sur l’interdiction et la lutte contre la piraterie et  les vols à main armée, protocole  additionnel complétant la convention  arabe sur lutte contre la crime organisé transfrontalier. Dans son allocution d’ouverture des travaux de la réunion, le chef du  gouvernement tunisien, Youssef Chahed a mis l’accent sur « la nécessité de  faire face ensemble aux défis sécuritaires prévalant dans la région arabe  dans le cadre du respect des principes de séparation des pouvoirs et  d’indépendance de la justice, » appelant à « la promotion de la coopération  au plus haut niveau et à davantage de complémentarité entre les appareils  de sécurité et de justice des Etats arabes ». Pour sa part, le ministre saoudien de l’Intérieur, Abdelaziz Ben Saoud Ben  Nayef a estimé que « la signature de conventions et la mise en place de  stratégies et de plans sécuritaires, dans le cadre des institutions de  l’action arabe commune, constitue l’un des mécanismes à même de faire face  à la déferlante terroriste dans la région arabe ». Pour sa part, le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul-Gheit a  rappelé « les victoires remportées par les Etats arabes contre les menaces  sécuritaires et à leur tête le terrorisme, et ce, grâce aux sacrifices  consentis par les éléments des organes sécuritaires fidèles et dévoués à  leurs patries », mettant en garde contre « la capacité d’adaptation des  organisations terroristes, à travers le développement de leurs modes  d’action ».

N.I

Source : lechodalgerie

lechodalgerie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here