QUAND Annaba, le massif de l’Edough est attaqué par les flammes

Algérie- En Algérie, plusieurs wilayas ont été attaqués par les incendies. Cependant annaba fut eloignés de tout ceci jusqu’au mardi soir, où les flammes ont détruits.

Des incendies ont ravagé la majeure partie des wilayas du centre et de l’est du pays, Annaba a été la proie des flammes, mardi soir, lorsque 8 foyers distincts se sont déclarés dans les zones boisées des communes d’El-Eulma et d’El-Bouni, du quartier périphérique de Sidi Aïssa, en périphérie de la ville chef-lieu et autour du village de Seraïdi qui la surplombe. Avec un mercure oscillant entre 40 et 45 degrés, les villes et villages de la région d’Annaba connaissent une canicule exceptionnelle, que sont venus augmenter ces feux dévastateurs qui, fort heureusement, n’ont occasionné que des dégâts matériels.

Faisant un point sur la situation, hier, le chargé de la communication de la Conservation des forêts de la wilaya d’Annaba, Mohcen Allam, a indiqué que devant l’ampleur et surtout la multiplicité des feux et de leur rapide propagation, une cellule de crise a été installée pour organiser et suivre de bout en bout l’opération de lutte contre chacun des sinistres. Ce responsable a expliqué que si les éléments de la Protection civile sont parvenus à venir à bout des flammes qui dévoraient les maquis et les broussailles des localités de Bouguentas et d’El-Eulma, grâce à la mobilisation d’un nombre conséquent de moyens humains et matériels, la situation reste préoccupante sur les hauteurs de la ville côtière, à Seraïdi. Mohcen Allam a précisé que grâce au concours des directions des ressources en eau, des travaux publics et des collectivités locales, plusieurs gros engins, des bulldozers surtout, ont été mis à contribution pour tracer des voies coupe-feu et ainsi ouvrir la route aux camions anti-incendie. Un travail non sans risques sous une chaleur suffocante qui aura duré une bonne partie de la nuit pour les hommes du feu, aidés en cela par les responsables et les élus locaux, et des citoyens volontaires dont la plupart ont passé la nuit de mardi à mercredi, à Seraïdi, avant de revenir à l’assaut des flammes, dès les premières heures de la journée.

Lire cet article  12 migrants algériens miraculeusement sauvés, après 7 jours d’errance

De violents incendies continuaient, en effet, à dévorer, hier, des dizaines, voire des centaines d’hectares de forêt du djebel Edough dans la partie nord du village touristique, se propageant à une vitesse hallucinante en direction de la mer en contrebas, selon des habitants de cette localité haut perchée, qui disent craindre que le sinistre touche les habitations des zones de Bouzizi et d’Aïn Barbar. Sur ce point, le chargé de la communication de la Conservation des forêts a été rassurant en affirmant que la ligne de feu a, jusqu’à présent, épargné les localités habitées du massif de l’Edough.

Les autorités restent malgré tout sur leurs gardes tout en prévoyant un dispositif d’évacuation des personnes.

Lire cet article  Alerte météo : vents et pluies orageuses dans plusieurs régions de l'Algérie

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS