Quand les élèves deviennent le moyen de diffusion de Covid-19 et Omicron

Algérie-La situation pandémique en Algérie devient très inquiétante suite à l’augmentation du nombre de patients hospitalisés. Mais le constat amer est que la majorité des cas de contamination que reçoit les hôpitaux sont des contaminations à travers des enfants scolarisés.

Le ministère de la santé a fait état de 610 nouvelles contaminations au Covid-19 et 9 nouveaux décès des suites du Coronavirus. Le chef de service covid-19 au Centre Hospitalo-Universitaire (CHU) Mustapha Pacha, Pr Kamel Hayel a déclaré, que la majorité des cas de contamination que l’unité reçoit sont des contaminations à travers des enfants scolarisés. Plusieurs études internationales ont trouvé un lien entre les élèves et la reprise de l’épidémie.

ll a également fait savoir à travers une déclaration à l’APS que le service qui accueillait en décembre dernier de 8 à 9 cas par jour, accueille désormais une moyenne quotidienne de 17 à 20 cas, ce qui représente des chiffres très inquiétants. Cependant, Pr Kamel Hayel a affirmé que 85 à 90 % des cas hospitalisés ne sont pas vaccinés, 10 % seulement ont reçu les deux doses de vaccin. Le Directeur général de l’Institut Pasteur d’Algérie, Dr Fawzi Derrar avait déclaré à ce sujet que les non-vaccinés représentent la majorité des décès en Algérie, des suites du Covid-19. Raison pour laquelle, plusieurs responsables dans le secteur de la santé ne cessent de rappeler l’importance de la vaccination.

Lire aussi :
OQTF : pour éviter l'expulsion, des étrangers se disent Algériens

Il faut alors retenir que actuellement, la vaccination est le seul moyen d’éviter des cas graves d’hospitalisation, comme l’a indiqué le ministre de la Santé Abderrahmane Benbouzid, « la vaccination demeure pour le moment, le seul moyen, peut-être pas pour réduire le nombre de personnes contaminées, mais certainement pour réduire celui des cas graves ».

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL