Rabah Karèche quittera la prison dans une semaine après avoir été condamnée à un an de prison

Algérie –Rabah Karèche, journaliste et correspondant de Liberté à Tamanrasset, a été condamné en appel à un an de prison dont six mois ferme et six mois avec sursis. Cependant ce dernier sortira de prison dans une semaine.


Le verdict du procès en appel du journaliste a été rendu ce lundi 11 octobre par la cour de Tamanrasset. En effet, incarcéré depuis mi-avril dernier, Rabah Karèche devra quitter la prison dans une semaine, après avoir purgé sa peine. Notons que lors de son procès en appel, le 4 octobre devant la cour de Tamanrasset, le parquet avait requis 18 mois de prison ferme contre le journaliste du journal Liberté. Rabah Karèche était poursuivi notamment pour « diffusion volontaire de fausses informations susceptibles d’attenter à l’ordre public », la « création d’un compte électronique consacré à la diffusion d’informations susceptibles de provoquer la ségrégation et la haine dans la société » et d’avoir porté « atteinte à la sûreté et l’unité nationale ». En première instance, le journaliste avait été condamné le 12 août à un an de prison, dont huit mois ferme, par le tribunal de Tamanrasset. Rappelons que le journaliste, Rabah Karèche a été inculpé et écroué le 19 avril après avoir publié, dans son journal et sur sa page Facebook, le compte-rendu d’une manifestation de la population de Tamanrasset pour contester le nouveau découpage territorial.

Lire cet article  Découverte d’un nouveau traitement par «voie orale» contre le Covid-19 en Amérique

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS