Racisme contre Miss Algérie : même l’extrême-droite française s’étonne

Par Sarah L. – Un média de l’extrême-droite française a commenté l’affaire des propos racistes proférés par des internautes algériens contre Miss Algérie 2019 qui ont donné l’occasion aux détracteurs de l’Algérie de s’en donner à cœur joie.

«Et ce sont eux qui nous traitent de racistes ! Et ce sont eux qui veulent nous imposer leurs lois, leur religion !» s’étonne l’organe central d’un mouvement xénophobe français particulièrement virulent. «Et ce sont eux qui soulèvent une polémique nationale parce qu’une Miss Algérie vient d’être élue. Que, pour la première fois, c’est une Algérienne du Sud qui a été choisie et que, pour la première fois, de nombreux Algériens estiment qu’elle est trop foncée de peau et qu’ils ne souhaitent pas être représentés par une Miss de couleur (comme ils disent). Sa peau noire dérange et ils ne comprennent pas le choix du jury», ironise l’auteur de l’article, un pied-noir nostalgique de l’Algérie française.

«Il s’agit là d’une xénophobie dont sont essentiellement victimes les Noirs car les étrangers blancs ne posent, eux, aucun problème», écrit encore ce média qui ne cherche aucunement à défendre la jeune Khadidja Benhamou mais à démontrer que les racistes, «ce ne sont pas qu’eux».

Le média se sert de cet événement pour écorcher des organisations françaises de défense des droits de l’Homme «si promptes à se précipiter dès la moindre parole, le moindre écrit, supposés porter atteinte à la couleur de leur peau et que l’on n’entend absolument pas» dans l’affaire de Miss Algérie, victime d’un «racisme exclusivement anti-Noirs» et d’une «politique de rejet pratiquée par l’Algérie».

La réaction d’un certain nombre d’Algériens à l’élection de la charmante Miss Algérie issue d’Adrar, dans le Grand Sud, a non seulement soulevé une vague d’indignation chez un grand nombre de citoyens mais elle a également prêté le flanc aux critiques émanant de cercles qui ne portent pas l’Algérie dans leur cœur.

S. L.

Source : algeriepatriotique

algeriepatriotique