Réaction de la France suite au rappel de l’ambassadeur d’Algérie à Paris

Algérie –Ce lundi 4 octobre 2021, la porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Anne-Claire Legendre, s’est exprimée sur « la montée » des tensions diplomatiques entre l’Algérie et la France et précisément du rappel de l’ambassadeur de l’Algérie à Paris.

« Nous avons pris note du rappel pour consultations de l’ambassadeur d’Algérie en France. Nous le regrettons. La France est attachée aux relations profondes et anciennes entre nos deux pays et nos deux peuples», a-t-elle déclaré. « La France s’emploie à les préserver et à les développer. Elle est convaincue de l’intérêt commun de nos deux pays à travailler ensemble dans tous les domaines» , poursuit la porte-parole du Quai d’Orsay.

Lire cet article  L'Algérie expulse de nombreux ressortissants marocains

Le « dérapage » de Macron


Rappelons que le Jeudi dernier, un dialogue inédit a eu lieu entre Emmanuel Macron et des jeunes Franco-Algériens. Au courant de cette rencontre avec ces derniers, le locataire de l’Elysée a fait un «dérapage» inédit envers l’Algérie et son histoire ; en s’interrogeant sur « l’existence d’une Nation algérienne avant la colonisation française ». Pis encore, Macron est allé plus loin en qualifiant le système algérien de « régime politico-militaire ». Ces propos ont provoqué une vive réaction de l’Algérie, qui a immédiatement rappelé son ambassadeur à Paris, Mohamed Antar Daoud, pour « consultations ».

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS