Rebondissement dans l’affaire de l’ancien directeur d’Air Algérie

Observalgerie – Le procès en appel de Bekhouche Allache, ancien directeur de l’entreprise nationale Air Algérie, poursuivi dans la cadre de l’affaire de l’ex-directeur de la résidence d’État du Sahel, Hamid Melzi, s’est tenu le dimanche 2 janvier au niveau de la Cour d’Alger.

Condamné le 27 septembre 2021 en première instance par le tribunal d’Alger à 2 années de prison dont une année ferme, l’ancien patron d’Air Algérie a vu son nouveau procès connaitre un vrai rebondissement.

Bekhouche Allache, l’ancien directeur d’Air Algérie, acquitté

Ce procès en appel, a vu également la comparution de l’ancien DG d’Air Algérie, Bekhouche Allache. Ce dernier poursuivi dans la même affaire, a été condamné en première instance par le tribunal d’Alger à 2 années de prison ferme, dont une année avec sursis et 500 000 dinars algériens d’amende, alors que le parquet avait requis une peine de 6 années de prison ferme. Un jugement que la 6e chambre près la cour d’Alger a décidé d’annuler à l’issue du procès en appel de ce dimanche 2 janvier 2022.

Lire aussi :
Espagne : près de 5 tonnes de haschich saisies, tois marocains arrêtés

En effet, selon le compte rendu de ce procès en appel, le jugement rendu en première instance à l’encontre de l’accusé Bekhouche Allache, ex-DG d’Air Algérie, a été annulé. L’annulation par la cour d’Alger du jugement de deux années de prison prononcé en premier instance le 27 septembre par le tribunal d’Alger à l’encontre de l’ancien DG d’Air Algérie veut tout simplement dire que ce dernier est acquitté.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL