Relations entre l’Algérie et l’Arabie Saoudite : Un parfait désaccord sur les questions internationales

El Watan – La position saoudienne sur la question du Sahara occidental, exprimée jeudi dernier à l’ONU par son ambassadeur qui soutient le plan marocain de l’autonomie, confirme une réalité. C’est que les deux pays qui se disent «frères», lors des cérémonies et rencontres bilatérales, ne sont jamais sur la même longueur d’onde en ce qui concerne les sujets d’actualité internationale.

Illustration. Au-delà du soutien habituel et affiché du royaume wahhabite au Maroc à propos du conflit sahraoui, Alger et Riyad ont adopté des positions diamétralement opposées sur plusieurs autres questions ces dernières années : Syrie, Yémen, Qatar… En effet, face à la politique immuable de l’Algérie qui a toujours exprimé son refus de s’ingérer dans les affaires internes des pays, l’Arabie Saoudite s’est entièrement impliquée dans des conflits survenus, notamment, dans la région du Moyen-Orient depuis 2011.

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL