Révélations – L’erreur humaine sera à l’origine du crash d’Air Algérie

4

Nous avions rapporté, dans un article publié récemment sur notre site, que le PDG d’Air Algérie aurait favorisé sa fille à travers une promotion imméritée.

Après des investigations poussées, nous sommes en mesure d’affirmer que Safia Alleche, cadre diplômé cumulant plus de 10 années d’expérience au sein d’Air Algérie, a été recrutée par la compagnie aérienne bien avant l’arrivée de son père à la tête de celle-ci.

Après avoir recoupé les déclarations de différentes sources, il s’avère que Safia Alleche a démontré toute sa compétence alors qu’elle était à la tête du département de l’affrétement de vols charter. Sa promotion en qualité de sous Directrice est une étape cohérente par rapport à son ancienneté et à la valeur de ses missions.

Si c’est probablement grâce à son père, qui était à l’époque pilote d’Air Algérie, qu’elle doit son recrutement dans cette entreprise ou la cooptation est de rigueur, elle ne représente malheureusement pas un cas unique.

En effet, l’épouse du secrétaire général d’Air Algérie Réda Toubal Seghir, qui fut un temps hôtesse de l’air au sein de la compagnie, a bénéficié d’une formation spécialisée avant de se mettre en disponibilité pour aller s’installer en Allemagne et travailler dans une agence de…voyages !

                             Réda Toubal Seghir

 

D’autres personnes ont bénéficié de promotions fulgurantes en fonction de leurs relations avec des dirigeants politiques.  Le frère du secrétaire général de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi Saïd a également été recruté à l’agence d’Air Algérie à Lille ou il n’y travaille plus vraiment car en permanent congé de maladie…

Comme tout le monde le sait, les personnes bien appuyées trouvent un facilement un emploi et ce même quand parfois le poste n’existe pas.

Nahla, la soeur de Benbelkacem Nadir, grand ami de Said Bouteflika, a été promue en Janvier 2019 à la tête de la Direction Brand Management d’Air Algérie. Un siège qui n’existait pas et qui aurait été créé juste pour elle…

Au Canada, il a été mis fin à la relation de travail de Hammamouche pour faire place, sur instruction de la présidence, à Mademoiselle Bentebbiche Hanane, une étudiante jeune vacataire à mi-temps en qualité de chef du service administratif, poste qui n’existait pas au sein de la représentation Générale à Montréal…

Air Algérie souffre également d’un déficit de formation, de suivi et d’évaluation rigoureuse du personnel qui porte préjudice à son image de marque mais également à la sécurité de ses passagers.

Il y a quelques semaines une Commandant de bord, Gadoum Wassila, a subi un incident technique sur un vol. Elle n’a alors pas appliqué les procédures prévues par le constructeur, frôlant ainsi une catastrophe qui aurait pu déboucher vers l’explosion d’un moteur. Sa décision a entrainé la perte définitive du moteur et plusieurs millions de dollars…

Pas plus tard que le 27 avril dernier, le commandant de bord Khelifati Khaled, membre du syndicat des Pilotes de Lignes Algériens (SPLA) a tout simplement décidé d’abandonner son avion avec des dizaines de passagers à bord, alors qu’ils devaient relayer Constantine à la ville française de Mulhouse. Les passagers, pris en otage par les caprices d’un employé d’Air Algérie payé 60 fois le salaire minimum, ont dû patienter plus de 9 heures avant d’embarquer…

Selon nos sources, ces incidents n’ont pas été portés aux autorités chargées de l’aviation civile et leurs auteurs ne font l’objet d’aucune mesure disciplinaire ou même conservatoire !

Air Algérie, à l’instar de pratiquement toutes les entreprises publiques est à la merci de ses syndicalistes, qui souvent brandissent la menace de grève pour amadouer les dirigeants et de bénéficier d’avantages et de certains privilèges.

La plupart des agents et mécanos à l’étranger sont désignés par le Secrétaire général du syndicat d’Air Algérie : Said Tiaouinine qui en retour, perçoit des cadeaux et présents au Syndicaliste…

Le Beau-frère De Said Tiaouinine fabrique des produits de lavage d’avions et les vend à Air Algérie alors qu’ils ne sont ni homologués ni conformes aux normes internationales ni préconisées par le constructeur d’aéronefs. Le produit corrosif attaque les joints et le fuselage de l’avion causant vieillissement prématuré et microfissures dangereuses, aussi bien pour la sécurité des appareils que pour ses passagers. La compagnie ferme les yeux et met au placard les responsables qui oseront demander une certification des produits de lavage…

Il est temps de se pencher sérieusement sur les solutions menant à la modernisation de la compagnie battant pavillon algérien et à la mise en valeur de véritables compétences managériales pour sauver la compagnie aérienne nationale d’un crash certain.

ALGERIEPART

4 COMMENTS

  1. Une autre institution complice ( pas forcément par rapports aux éléments cités dans cet article pour être rigoureux en matière de justice et apport de preuve) mais le cas d’Air Algérie n’est pas différent des entreprises d’états plombé par une masse salariale incompatible avec la flotte actuelle et surtout parfois plus à jour ni compétente assez pour le poste dont il « bénéficie ».
    Alors OK pour la revalorisaton salariale mais UP aussi pour l’évaluation des employés et la restructuration de ce transporteur.
    Et puisque dans le sillage de cette révolution exemplaire et fort plein d’éspoir pour tout les Algériens on a besoin de gens qui savent et veulent et surtout prêts sur toute la ligne à contribuer montrer et démontrer chacun dans son domaine ce qu’il faut pour l’envol ou du moins sauver le national flag carrier et donner la chance à ceux qui ont la soif interminable de bosser serieusement et travailler en transparence…
    Et bien il y en a plein dans notre pays et ailleurs qui sont prêt à se mobiliser voir même changer leur train de vie pour l’amour de ce pays et le soutien effectif de cette révolution chacun avec son apport et dans la transparence, car encore une fois c est cela qui attisera la flame de voir justice faite et rassurera nos concitoyens pour avancer même lentement mais sûrement.

  2. Ils faut faire le ménage maintenant, et tous ceux qui des démêlés avec la justice seront inéligible, ( ont ne mets pas des meuble neuf dans une maison sale

  3. Ils faut faire le ménage maintenant, et tous ceux qui des démêlés avec la justice seront inéligible, ( ont ne mets pas des meuble neuf dans une maison sale) . Ils faut surtout pas qu ils les juges maintenant il faut attendre 3 à 4 ans comme tous les dossiers criminelle avec une justice indépendante, car la justice actuel, est toujours celle du téléphone.

  4. Il faut boycoter air couscous tout simplement pourquoi leur donne notre argent et apres se plaindre

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here