REVISION DU DECOUPAGE ADMINISTRATIF POUR LE SUD ET LES HAUTS-PLATEAUX : L’Algérie passe à 58 wilayas

0

Désormais l’Algérie passera de 48 à 58 wilayas à la faveur de la révision du dernier découpage administratif qui remonte à 1984. De cette décision prise, hier, en Conseil des ministres réuni sous la présidence du chef de l’Etat par intérim, Abdelkader Bensalah, il ressort la création de 10 nouvelles wilayas dans le Grand Sud du pays, apprend-on de la Présidence de la république dans un communiqué sanctionnant les travaux de cette réunion.

Sont ainsi hissées au rang de wilaya les actuelles circonscriptions administratives de In Salah, In Guezzem, Bordj Badji-Mokhtar, Djanet, Touggourt, El-Mghaïer, Béni-Abbès, Ouled Djelal, Timimnoune et El-Menia. Dans le même chapitre, et au titre d’une autre décision, le Conseil des ministres a validé un projet de création de 44 nouvelles wilayas déléguées dans la région des Hauts-Plateaux, ajoute la même source, dont les détails seront été communiqués plus tard. Si maintenant et à première vue la création de nouvelles wilayas pour le Grand Sud du pays vise un contrôle plus maitrisé des territoires et leur développement, il n’en demeure pas moins que la décision est prise dans un tel contexte qu’il est difficile d’en déduire les intentions du gouvernement. Autrement à s’interroger s’il s’agirait par-là de liquider les dossiers en suspens avant la prochaine élection présidentielle du 12 décembre. Ou bien, l’actuel gouvernement de gestion des affaires courantes sous la conduite d’une présidence intérimaire de la République qui relève elle aussi d’une même mission entend-il adresser des signes d’apaisement en direction des populations de ces régions du pays longtemps délaissées, en prévision du scrutin présidentiel prochain ? Des questions qui mériteraient d’être posées que le contexte s’y prête peu à une telle décision portant à la hausse le nombre des wilayas et celui des wilayas déléguées.
F. Guellil

Lire aussi  IL MÈNE PERSONNELLEMENT LES CONSULTATIONS : Le président innove !
Source :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici