in

Routes fermées, régions isolées et intervention de l’armée : Vague de froid sur 8 wilayas

Huit wilayas du pays sont touchées par les intempéries et la vague de froid qui ont frappé le Centre et l’Est du pays ces deux derniers jours. Les appréhensions persistent et font craindre l’isolement des régions affectées, à tel point que les troupes de l’ANP ont dû intervenir pour sortir la population de l’enclavement.

Les pluies importantes qui s’abattent depuis plusieurs jours sur le Centre et l’Est du pays accompagnées par des chutes de neige ont provoqué des difficultés de circulation. Elles ont provoqué également des fermetures de plusieurs axes routiers dans différentes communes, selon le chargé de communication à la Protection civile, le capitaine Nassim Bernaoui. Les wilayas en détresse sont : Tizi-Ouzou, Bouira, Sétif, Béjaïa, M’Sila, Batna, Blida et Médéa. Les habitants touchés par ces désagréments dus au mauvais temps sont d’ailleurs priés d’éviter les déplacements sauf en cas de nécessité. Les services de la Protection civile ont procédé au secours et à l’assistance des personnes bloquées ou coincées par la neige et à des opérations de déneigement pour la réouverture des routes coupées. À Tizi-Ouzou, l’axe routier qui relie la commune de Benni Yenni à celle d’Iboudrarene est bloqué à la circulation, suite au cumul de neige au col de Tizi-N’Kouilel, respectivement au niveau de la RN 30 et la RN 33. La route reliant la commune d’Aïn El-Hammam à la wilaya de Bouira est également coupée au niveau du col de Tirourda, de même que celle reliant la commune d’Iferhounene au col Tizi-Chelata. Concernant la wilaya de Bouira, la RN 33 dans la commune d’El-Asnam est coupée à la circulation au lieu dit Assoule-Tikjda, suite au cumul de neige, de même que la RN 15 dans la commune d’Aghbalou, coupée à la circulation au col de Tirourda. Dans la wilaya de Sétif, le chemin reliant la commune de Bouandas à celle d’Aït Tizi est coupée au lieudit Tizi Ntaga, de même que la RN 76 reliant la commune de Guenzet (Sétif) à la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, qui demeure difficile à la circulation. À Batna, la route reliant les daïras de Batna et de Merouana reste difficile à la circulation au niveau de la RN 31 reliant les wilayas de Batna et de Biskra au lieudit Aïn Ettin. Dans la wilaya de Blida, la RN 64 qui relie la localité de Bougara à celle d’Al Aïssaouia (Médéa), est coupée à la circulation, suite au cumul de neige, alors que dans la wilaya de M’Sila, le chemin de wilaya (CW) reliant la commune de Maadhid au village d’Eghil, est coupée à la circulation.
Pour ce qui est de la wilaya de Médéa, la RN 60 est, pour sa part, difficile à la circulation au niveau de la commune d’Ouled Antar jusqu’à celle de Boghar, au même titre que la RN 1 reliant la commune de Ksar El Boukhari à celle de Meftaha. Enfin, dans la wilaya de Béjaïa, la RN 26 est coupée à la circulation dans la commune de Chellata, plus précisément au niveau du col de Chellata. En raison de la situation toujours difficile qui prévaut dans les wilayas affectées par les chutes de neige, des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) ont intervenu, mardi, au niveau de plusieurs endroits du pays, à l’instar de Sidi Bel-Abbès et Tlemcen, pour rouvrir les routes et les chemins coupés par la neige et porter assistance aux habitants, suite aux intempéries enregistrées ces dernières heures. «Dans le cadre des opérations d’intervention menées par les unités de l’Armée nationale populaire à travers les différentes régions du pays pour désenclaver et prêter aide et assistance aux citoyens touchés suite à la dernière vague de froid et aux fortes chutes de neige, des détachements de l’ANP ont procédé, mardi 06 février 2018, à des interventions au niveau de plusieurs endroits du pays à l’instar de Sidi Bel Abbès et Tlemcen (2e Région militaire) afin de rouvrir les routes et les chemins coupés et de prêter aide et assistance aux habitants», indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).
Lors de ces opérations, il a été procédé à la mobilisation de « tous les moyens humains et matériels, notamment les engins de réouverture des routes enclavées, afin d’assurer l’assistance médicale aux citoyens sinistrés et bloqués par la neige», souligne la même source.
Hamid Mecheri

Source : lecourrier-dalgerie

lecourrier-dalgerie

What do you think?

Written by Metsoul Fekoune

Coupe de la Confédération (tour préliminaire-aller) Onze Créateurs-CR Belouizdad (demain à 17h00) : Le Chabab veut réussir le test de Bamako

Mascara : Distribution en mars de 2 000 ha de terres aux agriculteurs