Saâdane : « Aucun potentiel adversaire pour les barrages ne sera facile à affronter. »

DZFOOT.COM – Au cours d’une interview accordée à la chaine Ennahar TV, l’ancien sélectionneur national, Rabah Saâdane, a évoqué le sujet de l’Équipe Nationale et du prochain barrage qualificatif au Mondial 2022 auquel elle devra prendre part.

Après avoir récemment obtenu leur qualification pour les barrages faisant office de dernier tour des éliminatoires pour la Coupe du monde 2022, les Verts devront affronter lors du mois de Mars prochain soit l’Égypte, soit le Cameroun, soit le Ghana, soit le Mali, soit la République Démocratique du Congo afin d’obtenir leurs billets pour le Qatar. Interviewé à ce sujet, Rabah Saâdane a livré ses impressions sur cette échéance à laquelle devront prendre part les joueurs de Djamel Belmadi.

Notre équipe souffre un peu d’un manque d’expérience par rapport à la gestion psychologique des matchs à hauts enjeux.

“Chikh” Rabah Saâdane a commencé par indiquer qu’il pense que l’Équipe Nationale a commis des erreurs lors de son dernier match et qu’elle devrait apprendre de ces dernières : « Je pense que notre équipe va tirer de nombreuse leçons après les fautes commises lors du match face au Burkina Faso. »

Lire aussi :
La liste des Vertes pour la double confrontation face à la Tunisie

Par la suite, il a mentionné, selon lui, l’avantage principal dont bénéficieront les Fennecs lors du prochain barrage : « Il est évident que toutes les équipes se donneront à fond lors des barrages, mais le fait de recevoir à domicile notre adversaire au match retour constituera un avantage pour nous. »

Il a également fait par de son constat concernant la gestion psychologique des matches importants de la part de l’Équipe Nationale, qu’il ne juge pas comme étant optimale : « Néanmoins, je trouve que notre équipe souffre un peu d’un manque d’expérience par rapport à la gestion psychologique des matchs à hauts enjeux, surtout à domicile. Ceci est un constat qui concerne uniquement le registre psychologique, car en ce qui concerne le volet technicotactique, nous avons une équipe forte. »

Lire aussi :
🔥 Algérie - Burkina Faso : Magie noire, Exorciste...Incroyable scène d'avant match à Blida !

Si je devais citer les sélections que j’aimerais que l’on évite, ce serait celles du Mali et de l’Égypte

Pour ce qui est des potentiels adversaires des Fennecs lors du prochain barrage, Rabah Saâdane pense qu’ils proposeront tous une opposition de qualité aux poulains de Belmadi : « En ce qui concerne nos potentiels adversaires pour les barrages, aucun d’entre eux ne sera facile à affronter. Cependant, nous faisons actuellement parti des meilleurs sélections africaines avec celles du Sénégal, du Maroc et de la Tunisie. Il faut également s’estimer heureux que l’on ne tombe pas face aux cinq meilleures équipes d’Afrique selon le classement FIFA. »

Invité à citer les potentiels adversaires qu’il redoute, l’ancien sélectionneur national a déclaré ceci : « Si je devais citer les sélections que j’aimerais que l’on évite, ce serait celles du Mali et de l’Égypte. »

DZfoot

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL