Saïd bouteflika et Tayeb Louh vont de nouveau comparaître

Algérie – La traque des anciens hauts responsables sous le régime de Bouteflika ne faiblit pas. En effet, les procès impliquant l’ancien ministre de la justice Tayeb Louh et l’ancien conseiller et frère du président déchu, Saïd Bouteflika sont programmés au tribunal criminel de première instance de Dar El Beida (Alger), le 26 septembre prochain.

La programmation de ce dossier est intervenue après près de deux ans d’instruction au niveau du tribunal de Sidi M’hamed. Pour rappel, le dossier en question avait été transféré par la cour suprême vers la chambre d’accusation de la cour d’Alger qui l’a transféré à son tour au tribunal de Dar El Beida.

Lire cet article  Propos d'Emmanuel Macron : Alger ne décolère pas contre la France

Les accusations validées par la cour

La cour suprême a par ailleurs validé les accusations de pas moins de 15 accusés. Pour ce qui est des poursuites, tout porte à croire que ces affaires sont en rapports avec  l’ancien garde des sceaux. L’une avec Saïd Bouteflika et Noah Kouninef et l’autre affaire en lien avec les bracelets électroniques.

Rappelons également que Tayeb Louh et un bon nombre d’anciens cadres au ministère de la justice on été mis sous mandat de dépôt depuis l’été 2019.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS