Saisie de plus de 25 kg de kif traité et un individu arrêté à Tlemcen

0

Les éléments des services des Douanes de la wilaya de Tlemcen ont saisi une quantité de 25, 6 kilos de kif traité et arrêté un narcotrafiquant, a-t-on appris jeudi, auprès de cette institution. Un communiqué de la cellule de la communication de la direction régionale des Douanes de Tlemcen a précisé que cette prise a été opérée lors d’un contrôle routier, dressé sur la RN 7, reliant Tlemcen à Chetouane. «C’est lors de la fouille d’un véhicule que la drogue a été découverte, dissimulée à l’intérieur des quatre portières du véhicule», a-t-on ajouté. Le conducteur du véhicule a été arrêté et présenté devant la justice.

65% des adultes américains s’adonnent aux jeux vidéo
Quelque 65% des adultes américains s’adonnent aux jeux vidéo, soit 164 millions de personnes dont 46% sont des femmes, selon une étude commandée par l’association américaine des éditeurs de logiciels (ESA) et réalisée par l’institut Ipsos. Parmi les joueurs assumés, environ 60% indiquent s’adonner à ce loisir sur un smartphone. En prenant l’ensemble de la population des joueurs, mineurs compris, l’âge moyen des «gamers» est de 33 ans, en légère baisse par rapport à l’année précédente (34 ans) et à 2016 (35 ans). Parmi les joueurs adultes, 63% disent pratiquer avec d’autres. En moyenne, les «gamers» adultes passent presque cinq heures par semaine à jouer avec d’autres personnes en ligne et 3H30 en compagnie d’autres joueurs. En ce qui concerne les foyers avec un ou plusieurs enfants, 70% en ont au moins un qui joue mais les «gamers» de ces familles sont à 79% des adultes. Pour réaliser cette étude, Ipsos a interrogé «plus de 4 000» personnes.

4 morts et 3 blessés dans un accident de la route à M’sila
Quatre (4) personnes sont mortes et trois (3) autres ont été blessées suite à un accident de la route survenu mercredi après-midi dans la commune de Ben Srour (wilaya de M’sila), ont indiqué les services de la Protection civile de la wilaya. L’accident s’est produit sur la RN 46 au lieudit Boumellal, suite à une collision entre un véhicule touristique et deux poids lourds entraînant la mort sur place de quatre personnes âgées entre 4 et 60 ans et causant des blessures à trois autres, a précisé la même source. Les personnes blessées ont été transférées à l’hôpital de Ben Srour pour recevoir les soins nécessaires, a-t-on ajouté. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de ce drame.

Plus d’un millier d’armes saisies chez un particulier à Los Angeles
Plus d’un millier d’armes à feu de tous calibres et un énorme stock de munitions ont été saisis mercredi dans une habitation d’un quartier huppé de Los Angeles, a-t-on appris auprès de la police américaine. Les images diffusées par la police montrent les armes –fusils semi-automatiques, de chasse ou à pompe, revolvers et pistolets de différents calibres– alignées dans l’allée de la maison cossue située près du très célèbre Sunset Boulevard dans le quartier de Holmby Hills. La police locale et l’agence fédérale chargée du contrôle des armes, tabac et explosifs (ATF) ont perquisitionné la maison après avoir reçu un renseignement anonyme selon lequel un homme y vendait des armes «hors du cadre de son permis de port d’armes», selon un communiqué de l’ATF. Outre le millier d’armes et un impressionnant stock de munitions, les agents ont découvert «un grand nombre de matériel et d’outils servant à fabriquer des armes», a indiqué l’agence fédérale. Le propriétaire de l’arsenal, Girard Damien Saenz, 57 ans, se trouvait chez lui et a été arrêté. Il risque des poursuites pour infraction à la loi californienne sur «le transport, la vente, le don ou le prêt d’un fusil d’assaut», a indiqué Chris Ramirez, porte-parole de la police de Los Angeles. Girard Saenz a été remis en liberté jeudi matin contre une caution de 50 000 dollars. Il n’est pas illégal de posséder autant d’armes en Californie, mais on ignorait encore jeudi matin s’il disposait de toutes les autorisations nécessaires. «Je n’avais jamais vu autant d’armes en 31 ans de carrière», a relevé le porte-parole de la police, se disant encore plus surpris de les découvrir dans un quartier huppé. Il aura fallu plus de quinze heures et une trentaine de membres de forces de l’ordre pour fouiller la maison où étaient entreposées les armes, les recenser et les évacuer, ont indiqué les autorités.

3,8 millions de personnes seront en insécurité alimentaire entre juin et août au Mali
Quelque 3,8 millions de personnes seront en insécurité alimentaire entre juin et août prochains au Mali, selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA). L’insécurité a aggravé les besoins humanitaires dans la région de Mopti (centre) où l’on enregistre 56% des personnes en situation de crise ou d’urgence, s’inquiète-t-il dans un rapport diffusé cette semaine. «Les conflits dans le nord et le centre du pays aggravent l’insécurité alimentaire et les problèmes de protection (y compris de l’enfant) dans les régions de Mopti (cercles de Bankass et Koro) et de Ménaka», poursuit l’OCHA. Cette situation, ajoute le rapport, «perturbe les circuits des marchés, provoque l’absence de cultures et affecte la mobilité des personnes et des animaux, occasionnant ainsi des mouvements inhabituels de populations». «Malgré l’urgence des besoins, le secteur de la sécurité alimentaire n’est aujourd’hui financé qu’à 26%. Seuls 30 millions de dollars sont mobilisés sur une requête de 116 millions de dollars, selon le service de suivi financier au 8 mai», conclut le rapport.

Téléphone au volant : David Beckham condamné à une suspension de six mois de son permis
David Beckham a été condamné jeudi par un tribunal londonien à une suspension de six mois de son permis de conduire pour avoir utilisé son téléphone portable au volant. L’ancien capitaine de l’équipe d’Angleterre, 44 ans, avait reconnu les faits qui s’étaient produits en novembre et ont été dénoncés par un témoin, au cours de sa comparution au mois de mars. En janvier déjà, Beckham avait été poursuivi pour excès de vitesse après avoir dépassé 90 km/h dans une zone limitée à 65km/h à l’ouest de Londres. Là aussi il avait reconnu les faits mais avait évité une condamnation grâce à une erreur de procédure, le courrier notifiant l’excès de vitesse étant arrivé un jour après la limite fixée à 14 jours.

Source : lecourrier-dalgerie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here