Saisie d’une grande quantité de cocaïne à Oran

Selon les rapports émanant des organisations de lutte antidrogue, le continent africain est devenu l’une des plaques tournantes de la circulation de la drogue. L’un des circuits les plus utilisés par les narcotrafiquants est sans doute l’Afrique du Nord. Les pays du Maghreb sont donc confrontés à ce trafic tentaculaire qui génère des milliards de dollars chaque année.

Une saisie record

Ce lundi 28 juin, les garde-côtes algériens ont procédé à la saisie d’une quantité phénoménale de drogue notamment de cocaïne. Dans un communiqué, le ministère de la Défense a indiqué que les garde-côtes ont empêché l’introduction d’une très grande quantité de drogue en Algérie. Toujours selon le haut commandement de l’armée, cette saisie a été possible grâce à la franche collaboration de pêcheurs qui n’ont pas hésité un seul instant à alerter le service des garde-côtes après avoir constaté le flottement d’objets suspects dans leur zone de pêche. “Dans le sillage des opérations de lutte contre la contrebande et la criminalité organisée et dans le cadre de la sécurisation de nos eaux territoriales, les Garde-côtes du Commandement des Forces navales, relevant de la façade maritime Ouest à Oran, ont déjoué, le 26 juin 2021 à 22H00, une tentative d’introduction d’une énorme quantité de cocaïne destinée à l’inondation de notre pays par ces poisons et drogues” peut-on lire dans le communiqué du ministère de la défense.

Lire cet article  Comment faire pour relancer l'économie ?

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS