Salon du Hadj et de la Omra au Palais des  expositions:  C’est parti pour la 4e édition

Salon du Hadj et de la Omra au Palais des  expositions:   C’est parti pour la 4e édition

La 4e édition du salon du Hadj et de la Omra a  débuté, hier au Palais des expositions (Pins maritimes), avec la  participation de près de 60 agences de tourisme et de voyages accréditées  et de huit opérateurs saoudiens spécialisés dans l’hébergement et le  transport.

La cérémonie d’ouverture de la 4e édition du salon du Hadj et de la Omra a  été présidée par le directeur général de l’Office national du pèlerinage et  de la Omra (ONPO), Youcef Azzouza, en présence de cadres du ministère des  Affaires religieuses et des wakfs et des secteurs concernés par  l’organisation du hadj. Prennent part à cette manifestation, des représentants d’organes officiels  de certains pays musulmans, des agences de tourisme organisant le Hadj et  la Omra, des opérateurs étrangers et plusieurs secteurs concernés par  l’organisation du hadj. Parmi les principaux pavillons du salon, celui consacré à la présentation  des prestations concernant le hadj et la Omra pour permettre aux visiteurs  de s’enquérir des différentes procédures adoptées en la matière, ainsi que  des services publiques inhérents à l’organisation de ladite opération,  outre les services proposés par les agences de tourisme et de voyage  accréditées et activant dans ce domaine.  Un espace a également été aménagé pour la formation pratique à  l’accomplissement des rites du hadj et de la Omra, à travers l’utilisation  de maquettes et d’outils explicatifs, et ce de par les leçons et  conférences organisées en matière d’orientation religieuse. A cette occasion, un concours sera organisé à destination des familles et  un autre via facebook, et un tirage au sort sera fait au quotidien pour  désigner un gagnant qui bénéficiera d’une Omra gratuite. Une rencontre sera  consacrée aux agences de tourisme. L’objectif du salon est l’ouverture sur la société et les parties  concernées par l’organisation du hadj en particulier, afin de favoriser  l’échange entre les exposants parmi les agences de tourisme, les opérateurs  et les visiteurs. M. Azzouza a indiqué que les candidats au hadj 2019 se sont acquittés des  coûts unifiés du hadj auprès de la Banque d’Algérie (BA), estimant que le  salon se veut « une étape du programme de sensibilisation de proximité  organisé chaque année par l’office pour permettre aux différents  partenaires et acteurs de présenter les meilleurs services en matière de  prise en charge des hadjis ».

Madjid.A

Source : lechodalgerie

lechodalgerie