SALUANT L’APPEL DE GAÏD SALAH AU DIALOGUELe MSP “Il faut agir vite!”

0

Le parti dirigé par Abderrezak Makri appelle également à «se hâter à répondre aux revendications, aux propositions raisonnables des élites et des partis».

Dans un communiqué rendu public hier, le Mouvement de la société pour la paix (MSP) a salué l’appel au dialogue lancé par le général de corps d’armée, Ahmed Gaid Salah. «Le MSP qui n’a pas cessé et continue d’appeler à la nécessité de recourir aux mécanismes de dialogue pour résoudre les crises, surmonter les difficultés et parvenir à un consensus national le plus large», a écrit le parti de Makrti dans son communiqué «saluant et appréciant toute option sincère vers un dialogue large et inclusif, soutenu et parrainé par des institutions crédibles», note le document du MSP.
Le parti dirigé par Abderrazak Makri appelle également à «se hâter à répondre aux revendications, aux propositions raisonnables des élites et des partis politiques et la recherche d’espaces communs pour contribuer au succès d’une transition démocratique sans heurts et à la poursuite de la lutte contre la corruption afin de l’éradiquer et empêcher la réapparition d’autres gangs (…)», insiste le parti de Makri.
Le MSP a, par ailleurs, condamné «tous les appels à la division, à l’exacerbation de la crise et aux menaces sur l’unité nationale».
Hier, le ministère de la Défense nationale a affirmé que «le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah a exprimé sa conviction que «”le dialogue constructif avec les institutions de l’Etat, est l’unique moyen pour sortir de la crise”». «Je demeure entièrement convaincu qu’adopter le dialogue constructif avec les institutions de l’Etat, est l’unique moyen pour sortir de la crise», a déclaré Gaïd Salah dans une allocution prononcée, hier, lors d’une réunion d’orientation et suivi, via visioconférence, par les cadres et les personnels des unités de la 4e et la 5e RM, lors de sa visite à la 5e RM. «Etant conscient que le dialogue est l’un des moyens les plus civilisés et les plus nobles dans les relations humaines et la voie la plus judicieuse pour présenter des propositions constructives, rapprocher les points de vue et atteindre un consensus autour des solutions disponibles», a ajouté le chef d’état-major de l’armée.
Lors de sa visite de travail effectuée dans la 5ème RM, le chef d’état-major de l’ANP a présidé, au niveau de l’Ecole supérieure des troupes spéciales à Biskra et en compagnie du général-major Amar Athamnia, commandant de la 5ème Région militaire et du général-major Hassan Alaïmia commandant de la 4e Région militaire, cette réunion d’orientation, à l’occasion de laquelle il a réitéré «son engagement à accompagner le peuple et les institutions de l’Etat dans cette phase décisive de l’histoire de notre pays».

Source : lexpressiondz.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here