Si tout va bien, les elections locales se tiendront en Novembre prochain

Algérie – Hier Jeudi 05 Août, Abdelmadjid Tebboune a présidé la rencontre du Haut conseil de sécurité. À l’ordre du jour, la tenue des élections locales anticipées pour le mois de Novembre prochain. L’Algérie est confrontée à une crise sanitaire d’une grande ampleur, le président en est conscient, mais il aimerait aussi parachever sa feuille de route.

En effet, lorsqu’il a été élu président de la République, Abdelmadjid Tebboune avait pour objectif de proposer une nouvelle offre politique aux algériens. Il faut dire qu’après avoir fait chuter le régime Bouteflika, le peuple souhaitait une rupture totale et la mise en place d’une gouvernance qui allait prendre en compte les aspirations du peuple.

“Les élections locales auront lieu en Novembre, à moins que…”

Les algériens n’accordent plus aucun crédit à la classe dirigeante actuelle. Ce fut le cas pour les élections présidentielles et les récentes législatives. Le président Tebboune a constaté qu’il y a une véritable rupture de confiance entre le peuple et les premiers responsables du pays.

Il souhaite faire évoluer les choses et pour cela il faut parachever le renouveau démocratique en organisant comme il se doit les prochaines élections locales. Le mois de Novembre a été retenu, mais la date n’a pas encore été fixée.

Cependant, il ressort du conseil de sécurité que la tenue de ces élections locales sera tributaire de l’évolution de la situation épidémiologique. Abdelmadjid Tebboune en a profité pour appeler les algériens à l’union sacrée face à la propagation du variant delta.

Lire cet article  Nouveau report du procès d'Imane Houda Faraoun

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS