Sit-in des bénéficiaires des logements ruraux

Une vingtaine de bénéficiaires de 30 logements ruraux à Stora ont organisé mardi un sit-in devant le siège de la wilaya pour exprimer leur colère suite au long retard qu’accuse l’opération d’implantation de leurs lots de terrains dans la cité Loukil, connue localement par la cité Grifa, située à Stora (commune de Skikda). Selon l’un des protestataires, ils ont bénéficié de lots de terrain dans le programme des aides attribuées au logement collectif rural en 2014.
L’assiette de terrain accueillant ces 30 logements a été déblayée avec l’ouverture de deux routes. On parle d’un budget de 40 milliards alloué pour les opérations de VRD et aménagements extérieurs. Depuis, c’est le black-out total. Les bénéficiaires ne peuvent exploiter leurs lots de terrain puisque ceux-ci ne sont pas délimités. Le problème s’est posé suite au changement de cette assiette de terrain au niveau d’un autre terrain mitoyen de la même superficie d’un hectare. Un autre bénéficiaire soulève aussi le problème de l’obstruction de l’une des deux routes ouvertes menant à l’assiette foncière par le remblai pour cause de travaux d’un investisseur en tourisme dans cette région balnéaire. Les bénéficiaires sont 13 de la cité Grifa, 5 autres qui ont bénéficié pour cause d’exiguïté de leurs habitations, 4 autres venant du bidonville du Lac des Oiseaux alors que les 8 autres bénéficiaires sont inconnus pour les protestataires. Las d’attendre pendant 4 ans de tergiversations, ils ont décidé d’interpeller le chef de l’exécutif de wilaya pour la relance de ce projet afin de mettre fin à leur calvaire.

A. Boukarine

Source : liberte-algerie

liberte-algerie