Accidents de travail chez les tailleurs de pierre : Sessions de formation sur les mesures de prévention à Batna

0

Deux sessions nationale de formation sur les mesures de sécurité et de prévention des accidents du travail chez les tailleurs de pierre et ceux exerçant des activités similaires seront ouvertes dimanche à Batna, a indiqué le directeur local du Tourisme et de l’artisanat, Riadh Dahmani. Organisées à l’initiative du ministère du tourisme et de l’Artisanat représenté par l’Agence nationale de l’artisanat, ces formations de trois (3) jours seront marquées par des communications, présentées par des spécialistes abordant les risques liées aux activités de la taille de pierre et les méthodes à suivre pour réduire les répercussions néfastes sur la santé, a précisé la même source. Des représentants des directions du tourisme, la santé, le travail et la sécurité sociale, l’emploi et la protection et de l’institut de prévention et de la sécurité industrielle de l’université Batna 2, animeront ces sessions de formations et apporteront chacun dans son domaine et sa spécialité des recommandations pour mieux se préserver des pathologies provoquées par le métier de la taille de pierre, a ajouté le même responsable. A cette occasion, des outils modernes utilisés dans la taille de pierre, notamment les tables de coupe alimentées en eau pour réduire les quantités de poussières dégagées causant des maladies chroniques aux artisans versés dans ces métiers seront présentées aux apprenants, a encore ajouté M. Dahmani. La région de Tkout distante de 95 km du chef-lieu de wilaya est réputée pour la pratique du métier de taille de pierre, a-t-on rappelé, relevant que les premiers cas de silicose engendrés par le métier de taille de pierre a été diagnostiqué par le docteur, Bachir Rahmani, enfant de la région qui s’est énormément investi pendant plus d’une décennie pour alerter sur les risques liés à ce métier, l’importance de suivre les mesures de prévention et de sécurité et avait accompagné des dizaines de cas de tailleurs de pierre souffrant de fibrose pulmonaire. Cette région compte plus de 1.200 artisans spécialisés dans ce métier rentable financièrement et recense également 300 tailleurs de pierre, âgés entre 20 et 36 ans atteints de silicose, selon des statistiques locales. Depuis la découverte de cette maladie, 200 jeunes sont morts suite à des complications, avait indiqué à l’APS, Dr Bachir
Rahmani.

Source : lecourrier-dalgerie

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here