Agriculture : Plus de 116 000 personnes exercent dans le secteur à Mascara

0

Le nombre de travailleurs du secteur agricole dans la wilaya de Mascara a atteint 116.500 personnes selon le dernier recensement effectué par la Direction des services agricoles (DSA), a-t-on appris du chef du bureau statistiques à la DSA, Benaoumer Salam. Le secteur agricole de la wilaya constitue le plus grand pourvoyeur de postes d’emploi avec 86 000 travailleurs permanents dont 5 313 femmes et 30 500 saisonniers dont 1 200 femmes, a-t-il indiqué. Il a signalé, par ailleurs, la création de 1.213 postes d’emploi dans les secteurs de l’agriculture et des forêts dans la wilaya de Mascara durant le premier trimestre de 2019 à la faveur des programmes de développement du secteur.
«Ce chiffre est appelé à doubler avant la fin de l’année en cours grâce au lancement de projets au titre des programmes de développement dans les secteurs agricole et des forêts nécessitant de la main d’oeuvre, a-t-il prévu. Le secrétaire général de la chambre agricole de la wilaya de Mascara, Boualem Della, a annoncé la signature d’une convention entre la Chambre et la Direction des services agricoles et la Direction de l’emploi de la wilaya permettant aux agriculteurs de bénéficier de postes d’emploi au titre des programmes d’emploi financés, totalement ou partiellement, par le ministère de l’Emploi, du Travail et de la Sécurité sociale dont des enfants d’agriculteurs peuvent bénéficier dans le cadre de l’encouragement du travail familial au secteur agricole. Environ 60 % des travailleurs de la wilaya de Mascara exercent dans le secteur agricole dont des saisonniers lors de campagnes de culture et de cueillette, a indiqué Boualem Della, soulignant que le manque de main-d’œuvre spécialisée dans le secteur agricole est justifié par le refus d’un grand nombre de jeunes de travailler la terre, en plus de «l’instabilité» des travailleurs «qui ne peuvent pas, dans ce cas, acquérir l’expérience».
Pour remédier au manque de main-d’œuvre qualifiée, la Chambre agricole a établi un programme de formation dont ont bénéficié, à ce jour, 12 149 agriculteurs et fils de d’agriculteurs dans des spécialités techniques modernes dont 1 325 ayant suivi une formation au niveau des établissements de formation publique durant le premier trimestre de 2019.

Source : lecourrier-dalgerie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici