Aquaculture : Une production de plus de 800 tonnes attendue à Aïn-Defla

0
Source :

La production aquacole dépasserait les 800 tonnes durant l’année 2019 à Aïn-Defla, chiffre en hausse par rapport à celui obtenu l’année dernière (600 tonnes), selon les prévisions annoncées samedi par la direction locale de la pêche et des ressources halieutiques.

«Ces prévisions sont essentiellement motivées par l’augmentation du nombre de concessionnaires et d’investisseurs ayant opté pour l’aquaculture (dont des promoteurs ayant bénéficié des dispositifs de l’emploi se rapportant à ANSEJ et L’ANGEM), a précisé Samer Djillali, directeur de la pêche à Aïn-Defla, en marge de la manifestation «ports et barrages bleus» lancée en fin de matinée au niveau du barrage de Sidi M’hamed Bentaïba relevant de la commune d’Arrib. M. Samer a fait état, à ce propos, de 13 concessionnaires activant au niveau des barrages de Aïn-Defla (le 1/5 du nombre de concessionnaires activant à l’échelle nationale), se réjouissant que rien que pour le premier semestre de l’année en cours, un excédent de plus de 200 tonnes a été enregistré par rapport à la même période de l’année écoulée. «Nous nous emploierons l’année prochaine à dynamiser le secteur de l’aquaculture au regard de son impact sur la sécurité alimentaire et sur les possibilités d’emploi», a-t-il soutenu. La manifestation «ports et barrages bleus» a été marquée par le lâcher de 100 canards, ainsi que par une opération d’ensemencement du barrage de Sidi-M’hamed-Bentaïba. En sus d’une opération de dégustation de poissons d’eau douce, une douzaine d’activités dont six concours, notamment dans la pêche récréative, le tir, la planche à voile, outre nombre de concours scientifique et culturels figurent également au programme de cette manifestation à laquelle ont pris part diverses directions, à l’instar de celles de l’environnement, des ressources en eau, des forêts, de la protection civile, de la chambre de tourisme et de l’artisanat, ainsi que de la pêche et des ressources halieutiques. Se réjouissant de la tenue de cette manifestation, en dépit d’une chaleur caniculaire, des pères de familles ont émis le souhait de voir ce genre de manifestations se généraliser aux autres barrages de la wilaya, mettant en exergue l’importance pour l’enfant de connaître tout ce qui a rapport à l’halieutique.

Lire aussi  Ressources en eau à M’sila : Révision à la hausse du quota supplémentaire de 14 000 m3/jour

Source : lecourrier-dalgerie

Source :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici