Assainissement du foncier industriel à Tipasa : Récupération de plus de 50 assiettes

0

Les autorités de Tipasa ont récupéré 54 assiettes foncières dans le cadre d’une importante campagne visant l’assainissement du foncier industriel attribué à des investisseurs irrespectueux de leurs engagements à concrétiser leurs projets, selon l’annonce faite par le wali. « La commission de suivi de l’investissement a engagé une campagne en vue de l’assainissement de la situation d’un foncier industriel de près de 23 ha, englobant 98 projets dans divers domaines d’activités », a indiqué à l’APS Mohamed Bouchama. Dans ce sillage, le chef de l’exécutif a procédé, durant la semaine passée, à la signature d’arrêtés pour la résiliation de six actes de concession relatifs à des projets d’investissements non concrétisés, sur un total de 31 projets en cours d’annulation. L’opération a permis la récupération d’un foncier de 11.461 m2, est-il précisé. Les six projets dont les contrats ont été résiliés sont relatifs à la création d’un espace de détente et de loisirs, l’agroalimentaire, la fabrication de couches, deux cliniques médicales, et enfin un projet de conditionnement de produits agricoles. Toujours selon M Bouchama, cette campagne d’assainissaient englobe 31 projets (touristiques, agricoles et de services entre autres), repartis sur une surface de 38.522 m2, dont les promoteurs ont bénéficié, ces dernières années, d’actes de concession, sans pour autant respecter leurs engagements liés notamment au versement des droits de location et au lancement de leurs travaux de concrétisation, a expliqué le wali. Une action est en cours, a-t-il ajouté, en vue de l’annulation des 25 projets restants, sur les 31 suscités. Des mises en demeure ont été émises pour la 2eme fois à l’encontre de promoteurs, avant d’émettre la décision administrative d’annulation les concernant, conformément à l’article 48 de la Loi de finances 2015 fixant l’activité de la commission de wilaya de suivi de l’investissement. Concernant le foncier dont les promoteurs ont obtenu leurs actes de propriété, le wali a fait part de la récupération, à ce jour, des assiettes de 48 projets, par voie de justice (tribunal administratif), soit une assiette globale de 40.097 m2, a-t-il fait savoir. « Les services des Domaines de la wilaya poursuivent actuellement leurs procédures au niveau du tribunal administratif en vue de récupérer un foncier de 81.185 m2, équivalent à près de neuf ha de foncier industriel adapté pour la réalisation de 19 projets d’investissement », a-t-il, en outre, signalé. Le wali Mohamed Bouchama, qui a affirmé la « poursuite de la campagne d’assainissement du foncier industriel local », n’a pas manqué de lancer un appel aux « investisseurs sérieux » en vue de « se rapprocher » des services de la wilaya pour investir à Tipasa, disposant actuellement, selon lui, de 54 assiettes foncières prêtes à l’accueil d’investissements, dont certaines implantées à l’intérieur de zones d’activités proches des réseaux autoroutiers, a-t-il précisé.

Lire aussi  Salon de l’immobilier, de l’habitat et de l’ameublement d’Oran : 87 présents à la 6e édition

Source : lecourrier-dalgerie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici