Campagnes de collecte des déchets en plastique à Souk-Ahras : Faible participation des citoyens

0
Source :

La campagne de collecte des déchets en plastique, qui a pris fin la fin de la semaine dernière dans la wilaya de Souk Ahras, a connu une faible participation des citoyens et des associations, a déploré samedi la responsable par intérim de la direction de l’Environnement et des Energies renouvelables, Houriya Hedidane. L’opération, inscrite dans le cadre de la campagne nationale de lutte contre le plastique, initiée par le ministère de l’Environnement et des Energies Renouvelables, a permis la collecte d’une (1) tonne seulement de déchets en plastique à cause de la faible participation des citoyens et des opérateurs privés chargés de la récupération de ce genre de déchets à travers les 26 communes de la wilaya frontalière, a indiqué à l’APS la responsable. La campagne de nettoiement a concerné également la gare routière du chef- lieu de wilaya, où des dépliants et des explications autour des dangers du plastique ont été donnés. Aussi, une journée d’étude sur la pollution causées par les déchets en plastique a été organisée à la maison de l’environnement, située à proximité de l’université «Mohamed Cherif Messaâdia’’, au cours de laquelle des statistiques sur les déchets en plastique et leurs effets sur la santé publique ont été présentées. À cette occasion, plusieurs communications portant sur «les possibilités d’investissement dans le domaine du recyclage et de la transformation du plastique’’, animées par la directrice du guichet unique de l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI) et la représentante de l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes (ANSEJ), ont été présentées aux stagiaires de l’Institut national spécialisé de formation professionnelle de la ville de Souk Ahras. Jusqu’à la fin du mois d’octobre dernier, 30 dossiers de jeunes désireux concrétiser des projets liés à la collecte et le recyclage des déchets ont été déposés au niveau de la wilaya où 12 micro-entreprises spécialisées dans la collecte des déchets, dont le plastique, exercent déjà, ont souligné les participants à la rencontre. La représentante du secteur local de l’Environnement a affirmé par ailleurs que la wilaya de Souk-Ahras dispose d’un Centre d’enfouissement technique (CET) implanté au quartier Salah Beral, opérationnel depuis juillet 2010, ce qui a permis l’élimination de la décharge sauvage qui existait dans ce site urbain. Elle a également dénombré trois autres décharges publiques situées dans les localités de Sedrata, Taoura et M’daourouch. Occupant une surface de
12 000 hectares, la structure (CET) comprend en outre, a-t-elle détaillé, un centre de tri et de récupération des matières en plastique et quatre casiers d’enfouissement. Le CET, qui assure le traitement quotidien de 74 tonnes de déchets, a été également renforcé par d’autres équipements, notamment une presse pour papier et cartons, un broyeur de plastique, deux camions, une pelle mécanique, un tracteur, un véhicule utilitaire, une citerne de 300 litres et des conteneurs, a-t-on signalé.

Lire aussi  CHU Nedir Mohamed de Tizi Ouzou : 1 350 nouveaux cas de cancers pris en charge en neuf mois

Source :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici