Festival national d’astronomie populaire de Constantine : Affluence «record» des jeunes universitaires

0
Source :

La 17ème édition du Festival national d’astronomie populaire, ouverte jeudi dernier à la maison de la culture Malek Haddad de la ville de Constantine, connait une affluence «record» des jeunes universitaires aussi bien de la wilaya de Constantine que ceux des régions limitrophes.

La cérémonie d’ouverture de cette manifestation scientifique a été marquée par l’inauguration d’un salon dédié à l’astronomie auquel participent une trentaine d’agences, associations et autres clubs versés dans le spatial venus de diverses wilayas du pays dont Annaba, Médéa, Mila, Blida, Alger, Oran et de pays étrangers comme la Tunisie, la France et la Palestine.
Initié sous le slogan «Sous un seul ciel» ce festival, devenu une tradition propre à la ville du Vieux Rocher et très prisé par les amateurs d’astronomie, est organisé par l’association Sirius d’astronomie en collaboration avec l’Office national de la culture et de l’information (Onci), a indiqué le président de l’association Sirius, Djamel Mimouni. L’organisation de cette nouvelle édition de 3 jours qui a connu la participation de l’Union arabe d’astronomie et des sciences spatiales (AUASS), l’Observatoire national de recherche en astrophysique, astronomie et géophysique de Bouzaréah (Alger) et le Centre de technologie spatiale d’Arzew (Oran), vise «la promotion de la culture scientifique dans ce domaine», a affirmé M. Mimouni, également vice-président de l’AUASS.
Un riche programme comprenant des conférences scientifiques, des ateliers d’astronomie et des séances de planétarium a été concocté pour cette 17ème édition du festival national de l’astronomie populaire coïncidant avec la semaine mondiale de l’espace 2019, a ajouté M. Mimouni. De son côté, le directeur de la société astronomique de Tunisie, Hichem Benyahia a souligné que «cette manifestation scientifique demeure une opportunité importante pour échanger les connaissances et les expériences entre les savants ayant œuvré en astronomie».
Approché par l’APS sur les lieux, Wassim, étudiant à l’université Mentouri au département de physique, a mis en exergue le rôle de ce festival dans «le développement des capacités scientifiques du public notamment des étudiants en fin de cycle universitaire ayant besoin de ce type de rencontres et de manifestations pour l’enrichissement de leurs idées dans ce domaine.»

Lire aussi  Dispositif d’aide à l’insertion professionnelle à Oran : Confirmation des bénéficiaires dans leurs postes de travail

Source :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici