Filière tomate industrielle à Chlef : Prévision de transformation de plus de 40 000 tonnes

0
Source :

Un volume de plus de 40 000 tonnes de tomate industrielle est prévu à la transformation à Chlef, au titre de la présente campagne agricole, a-t-on appris, mardi, auprès des responsables en charge de cette opération.

«Nous prévoyons la transformation de plus de 40.000 tonnes de tomates pour cette campagne», a indiqué à l’APS, le chef du service commercial auprès de l’unique unité de transformation de la wilaya, Sadek Meriem Kharrafa. Il a fait part d’une «hausse graduelle» enregistrée, ces trois dernières années à Chlef, dont les capacités de transformation de la tomate industrielle, qui sont passées de 10.000 tonnes en 2016, à 32.000 tonnes en 2017, avant d’être portées à 33.000 en 2018, avec un prévision de transformation de 40.000 tonnes cette années, soit une moyenne de 1.400 tonnes/jour. La filière de la tomate industrielle a été marquée, cette année, par une «meilleure organisation», a souligné pour sa part Mohamed Benyamina, président de l’Association des producteurs de la tomate industrielle, imputant ce fait à la maitrise de l’opération de culture, ayant permis aux agriculteurs, la «collecte progressive de leur récolte, de façon à éviter les excédants de production». Considérant que la wilaya «dispose d’une seule et unique unité de transformation», a-t-il précisé. Au plan de la production de la tomate industrielle à Chlef, M. Benyamina a fait part d’une «prévision de baisse de l’ordre de 30% attendue, cette année, dans le rendement à l’hectare» comparativement à la campagne écoulée (700 qx/ha). «Cette baisse est due aux nombreuses maladies végétales ayant touché les récoltes, dont le Mildiou, et les vents du Sirocco», a-t-il expliqué. Toujours selon le même responsable, la campagne de récolte de la tomate industrielle sera ouverte samedi prochain, pour une durée de deux mois, sur une superficie ciblée de plus de 2000 ha, repartie sur les régions d’Ouled Abdelkader, Oued Sly, Sobha, Boukadir et Oued Fodda. «Plus d’une centaine d’agriculteurs du domaine ont signé des contrats avec l’unité de transformation de la wilaya, au profit de laquelle ils vendent leurs produits à 15 da le kg, avec un soutien de 4da/kg assuré par l’Etat», a, par ailleurs, ajouté M. Benyamina. Il a, en outre, exprimé son souhait quant à la «mise en service prochaine de nouvelles unités de transformation, qui permettront l’extension des surfaces de culture de la tomate industrielle et partant le développement de la filière de transformation à l’échelle locale», est-il escompté. A noter l’organisation attendue dans «les prochains jours» à Chlef, d’une journée technique au profit des producteurs de la tomate industrielle, relative aux dernières nouveautés en matière de semences et des techniques de leur culture, a indiqué M.Benyamina.

Lire aussi  Oléiculture à Ouargla : Une filière agricole en plein essor

Source : lecourrier-dalgerie

Source :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici