Lancement de la campagne moissons-battages à Constantine : Prévisions de dépasser 2 millions de quintaux de céréales

0
Source :

La campagne moissons-battages de la saison 2018-2019 a été lancée, dimanche dans la wilaya de Constantine, depuis l’exploitation agricole Mustapha Debah dans la mechta de Beni Mestina relevant de la commune de Didouche Mourad, en présence du secrétaire général de la wilaya, Saïd Akhrouf.

«Les prévisions de production pour cette campagne moissons-battages tablent sur plus de 2 millions de quintaux, et devront permettre de rattraper le recul enregistré dans la production céréalière durant les saisons écoulées», a affirmé le directeur des services agricoles (DSA), Yacine Ghediri. Il a expliqué que cet optimisme résulte les conditions climatiques «très favorables» qui ont prédominé cette année avec les grandes pluies qui se sont abattues pendant la période hivernale dans la région de Constantine, où plus de 600 mm de pluies ont été recensés. Le même responsable a souligné que ce volume de production est escompté sur un sol emblavé estimé à 90. 655 hectares, contre 81.204 hectares réservés à cette culture l’année précédente, et une hausse de 11 % ( 9.451 hectares). La part du lion de cette récolte représente le blé dur avec une quantité attendue de près de 1 million de quintaux, tandis que le reste sera réparti sur les autres espèces céréalière en l’occurrence le blé tendre, l’orge et l’avoine, selon les prévisions établies par les services locaux de ce secteur. Le développement de l’irrigation par les eaux mobilisées par les barrages constitue un préalable pour parvenir à l’amélioration des rendements des terres, le respect de l’itinéraire technique, la vulgarisation des pratiques culturales et le traitement phytosanitaire sont à l’origine du résultat escompté, a-t-il ajouté. Au total, 15 points de stockage d’une capacité globale d’environ 2 millions quintaux, sont mobilisés dans la wilaya par la coopérative des céréales et des légumes secs (CCLS), à travers l’ensemble des communes, pour la collecte de cette production, a-t-on souligné notant que 411 moissonneuses-batteuses, dont 30 nouvellement acquises, ont été mobilisées pour assurer le bon déroulement de cette campagne.

Lire aussi  L’ACTIVISTE ABLA GUEMARI ACCUSE LA POLICE DE MAUVAIS TRAITEMENT

Source : lecourrier-dalgerie

Source :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici