Mise en valeur des terres agricoles à El-Tarf : Réattribution prochaine de 4 000 hectares

0

Quatre-mille (4.000) hectares de terres agricoles dans la wilaya d’El Tarf récupérés après leur abandon par leurs concessionnaires bénéficiaires du programme de mise en valeur par le biais de concession, feront l’objet prochainement d’une réattribution a indiqué lundi, le directeur local des services agricoles (DSA). «Réparties à travers les localités de M’Cid, Zitouna, Slam, Fhis, Chefachefa, Settara, Nador, Bouneffa, K’Bouda, Feidh Lenjeb notamment, ces terres marginales de montagne ayant fait l’objet d’annulation de leurs actes d’affectation pour les concessionnaires défaillants, seront réaffectés, par une commission de wilaya qui sera installée incessamment et devra se charger de statuer sur près de 1.000 dossiers de demandes», a précisé M. Benseghir Kamal Eddine. Il a expliqué que la réglementation d’attribution des terres agricoles, au titre dudit programme destiné à l’investissement stipule que les microprojets dont la superficie de chacun ne dépasse pas les 20 hectares, sont attribués par une commission de daïra, alors que les grands projets dont la superficie dépasse les 20 hectares sont confiés à une commission de wilaya. Il a rappelé que ladite opération de mise en valeur des terres par la concession, ciblant le domaine privé de l’Etat destiné à l’investissement, avait été soldée, au départ, il y a vingt ans, par la création, par la générale des concessions agricoles, de 31 périmètres totalisant 5.800 hectares de terres localisées principalement à Dréan, Boutheldja, Ain El Assel, Ain Kerma, Zitouna, Ben M’Hidi et Bouhadjar. La même source a précisé que «seulement 2.000 hectares sont concernées par la procédure de régularisation, après constat de l’exploitation effective». Le DSA a également rappelé que 300 autres hectares de terres, situés à Chihani, Dréan et Hammam Beni Salah, dans le cadre de la création de 03 périmètres, inscrit au titre de la circulaire 108 datant de 2014, portant création de nouvelles exploitations agricoles et d’élevage n’ont pas encore été affectés.

Lire aussi  ANSEJ : Levée du gel sur les filières aviculture et froid à Chlef

Source : lecourrier-dalgerie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici