Oran : Renforcement des mesures d’hygiène et de propreté

0

La saison estivale 2019 à Oran a été renforcée par des mesures d’hygiène et de propreté a déclaré le wali, Mouloud Chérifi, lors de son ouverture officielle. En plus du dispositif classique du tri sélectif des déchets ménagers au niveau des plages ouvertes à la baignade, pour lequel ont été mobilisés 300 agents de nettoiement pris en charge notamment par les EPIC « Propreté d’Oran », « Oran-vert » et le centre d’enfouissement technique, des opérateurs privés ont été intégrés en soutien à ce dispositif au niveau de certaines plages, a indiqué le chef de l’exécutif de la wilaya, soulignant que « l’environnement des plages, sa prise en charge surtout, a été pratiquement ignoré ». Le nouveau dispositif a permis l’ouverture de deux nouvelles plages, celles d’El-Mectaa (Mers-El-Hadjadj et de la ville d’Oran (Les genêts), a-t-il fait savoir, estimant que l’expérience acquise ces dernières années par les cadres des secteurs du tourisme et de l’artisanat, de la jeunesse et des sports contribuera à apporter une touche professionnelle pour une meilleure saison estivale, de même que la contribution des élus locaux et des cadres communaux. Au passage, il a évoqué d’autres dispositifs visant à l’amélioration d’accueil dont notamment les structures d’hébergement supplémentaires et le prix des parkings n’excédant pas 100 DA. La directrice de l’environnement de la wilaya, Samira Daho, a indiqué que, dans le cadre de la stratégie de la gestion intégrée des déchets ménagers et assimilés, une trentaine de bacs d’une capacité de 770 litres chacun ont été donnés, dans un premier temps à l’EPIC « propreté d’Oran », pour renforcer l’hygiène et la propreté au niveau des plages de la corniche oranaise, notamment au niveau de « Bomo plage » et au complexe « Les Andalouses », annonçant que 50 bacs de même capacités sont prévus pour la corniche-Est. En plus de la mobilisation de 300 agents pour faire la collecte du plastique, il a été fait appel dans le cadre de la valorisation des déchets collectés à travers le tri sélectif en amont à des opérateurs privés qui ont applaudi la mesure, a fait savoir, pour sa part, la directrice des Centres d’enfouissement technique, Dalila Chellali. La nouveauté de l’édition 2019 est dans le renforcement de l’éclairage public sur l’axe routier Mers-El-kébir-Aïn-El-Turck, ainsi que l’aménagement et réhabilitation des accès au niveau des plages et la réhabilitation de structures administratives de la police, de la Gendarmerie nationale et de la Protection civile au niveau des communes côtières, a indiqué le directeur du tourisme, Kaïm Benamar Belabbes en marge de la cérémonie d’ouverture de la saison estivale. . Une enveloppe de 175 millions DA a été allouée pour ces opérations, en dehors des 35 millions DA destinés à éradiquer les points noirs au niveau des plages de Saint-Rock et d’El-Ançor, a-t-il fait savoir. La cérémonie d’ouverture a été marquée par le récital d’une chorale d’écoliers et des exhibitions d’amateurs de voile, beach-volley, beach-soccer et matreg, ainsi qu’une exposition de produits d’artisanat.

Source : lecourrier-dalgerie

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here