«Portes ouvertes» sur l’Académie militaire de Cherchell : Important afflux de visiteurs

0

Les «portes ouvertes» sur l’Académie militaire «feu Président Houari Boumediene» de Cherchell (Tipasa) ont accueilli un grand nombre de visiteurs, lundi, venus s’informer sur les opportunités de formation offertes par cette «citadelle de la formation militaire».

En dépit des fortes chaleurs, une importante affluence de visiteurs a marqué l’ouverture de cette manifestation annuelle, consacrant la politique d’ouverture de l’Institution militaire sur le public. L’objectif étant de permettre aux visiteurs de s’informer sur les activités de cette institution, sur les formations qu’elle propose et les conditions d’enrôlement des personnes intéressées pour regagner le corps de l’Armée nationale populaire (ANP), a indiqué le Commandant de l’Académie, le général Karid Salim, dans son allocution d’ouverture. La première journée de «portes ouvertes», qui s’étaleront sur trois jours, a été marquée par une forte présence de familles, représentées par les jeunes notamment, venus découvrir cette citadelle militaire, qui constitue «un rêve» pour nombre parmi ceux désirant «servir le pays, sous les couleurs nationales», selon les déclarations, à l’APS, par de nombreux jeunes visiteurs. A noter que l’organisation de toute manifestation au niveau de l’Académie obéit à un certain protocole militaire qui commence par l’accueil du public visiteur à la salle des conférences, où un documentaire est diffusé sur les étapes de création et de développement de cette Académie et les moyens et équipements dont elle dispose, avant le discours de bienvenue de son commandant, le général Karid. Soulignant la contribution des «portes ouvertes» dans le renforcement de la relation Armée-Nation, le général Karid a affirmé que «la force d’une armée se mesure à l’aune de l’adhésion du peuple à ses principes, au même titre qu’à son ouverture aux composantes de la société, qui l’a vu naître». Le vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire, le général de corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, a particulièrement insisté sur cette relation «Armée-Nation», affirmant que l’Algérie possède une Armée nationale de principe et populaire à sa source, fidèle, honnête et dévouée dans son travail et servant d’appui à son peuple, en toutes circonstances». Le général Karid a aussi lancé un appel aux jeunes en vue de saisir cette opportunité pour constater les développements en cours au niveau de la «plus haute institution de formation militaire en Algérie», reflétant la volonté du Haut-commandement de l’ANP de préparer les cadres de demain pour faire face à toutes les circonstances possibles. Il a ajouté que l’évènement vise également à offrir au large public la vraie image de l’ANP. «Une institution républicaine, moderne et professionnelle au service de la Nation, garante de l’unité et de la souveraineté nationale et de l’intégrité territoriale du pays». Les hôtes de cette école militaire ont aussi eu droit à une visite du musée de l’Académie qui propose un voyage à travers l’histoire de l’Algérie, ainsi que la salle réservée à l’histoire de l’Académie, considérée comme «le noyau du dispositif de la formation militaire en Algérie». Les visiteurs ont ensuite été conviés à la base matérielle de cet édifice qui comprend des équipements techniques, scientifiques et pédagogiques, ainsi que des salles de lecture et des laboratoires de langues, avant une exposition de différents types d’armes automatiques. L’Académie militaire de Cherchell assure plusieurs types de formation, dont la formation fondamentale destinée spécialement aux engagés dans toutes les forces et services de l’ANP, l’enseignement supérieur destiné à la session de Commandement et de perfectionnement, la formation militaire de base et la formation universitaire (système LMD). Ouverte depuis 1963, l’Académie est passée par cinq phases, dont la dernière fut en 2007, à travers lesquelles, un caractère formatif a été attribué à cette institution, consistant dans l’enseignement fondamental de deux paliers, en vue d’ «unifier la formation pour tous les officiers de l’ANP et aussi bâtir des ponts menant vers l’enseignement supérieur», est-il signalé. La cérémonie de sortie des promotions demeure l’un des événements phares organisés par l’Armée nationale populaire, au niveau de cet établissement.

Source : lecourrier-dalgerie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici