Risques d’inondations : Lancement d’une campagne de sensibilisation à Naâma

0

Une campagne de sensibilisation sur la protection des régions vulnérables contre les inondations a été lancée dimanche dans la wilaya de Nâama sous le slogan «Protégeons notre pays contre les crues», a-t-on appris des organisateurs.

LLa campagne de sensibilisation, lancée dans les 12 communes de la wilaya à l’initiative de la Protection civile avec la participation des directions de l’environnement, des ressources en eau, des services de météorologie, de la Conservation des forêts et des communes, a pour objectif d’informer les citoyens sur les mesures nécessaires à prendre en cas d’intempéries, a indiqué le chargé d’information à la direction de la Protection civile, le lieutenant Lahmar Abdelkader. Au cours d’une séance de sensibilisation, tenue au niveau de la gare routière de transport de voyageurs du chef-lieu de wilaya, la directrice de la maison de l’environnement de la wilaya, Hafiane Oum Keltoum, a souligné que l’objectif de cette campagne de sensibilisation est d’éveiller les consciences sur le risque des jets de déchets solides dans les cours d’eau pouvant joncher le tissu urbain des villes et de mettre en exergue l’importance du curage des avaloirs pour éviter les inondations. Des affiches et dépliants prodiguant des conseils sur les mesures préventives contre les crues ont été distribués aux citoyens par des agents d’administrations publiques et de sociétés privées à travers une caravane de sensibilisation qui sillonne les places et lieux publics et les marchés hebdomadaires. Le wali de Nâama, Mohamed Hadjar, a insisté sur l’aspect de sensibilisation et de prévention auquel doivent veiller les services techniques des communes et des dairas, ainsi que sur le contrôle strict des normes de réalisation des travaux de maintenance des réseaux de drainage et l’actualisation des études pour fixer les zones les plus exposées au risque des inondations. L’attachée à l’Office national de météorologie de Nâama, l’ingénieure Fadéla Benyakoub, a expliqué, lors d’une rencontre à la maison de la culture, la mission de son service qui renseigne, au travers les bulletins et prévisions météorologiques, sur, entre autres, la pluviométrie pour parer à toute éventualité notamment dans les zones souffrant de glissement de terrain et d’érosion. La direction des ressources en eau a fait part, de son côté, des efforts visant notamment à maîtriser les torrents et à corriger les cours d’eau. Bentaleb Bousmaha, président d’APC de Djeniène Bourezg, une commune exposée aux inondations en cas de crue de l’oued Founassa qui peut paralyser la circulation dans la partie-ouest de la wilaya, a souligné que les eaux des oueds en crue causent généralement des points noirs, indiquant que le phénomène des crues s’accentue à cause du rejet anarchique de détritus et de débris de chantiers de construction dans les oueds.

Lire aussi
Hôtellerie : Sortie de la première promotion “LMD” d’El-Aurassi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici