Société : Les imams veulent s’adresser au chef de l’Etat

0

Algérie – Depuis quelques semaines, les imams sont en colère. Leur tutelle, le ministère des Affaires Religieuses et des Waqfs, dit ne pas pouvoir répondre favorablement à leurs doléances. Ils s’en remettent au chef de l’Etat.

Rassemblés au sein de la Fédération des imams, devenue une branche de l’UGTA, le syndicat des imams veut placer la barre très haute. Après avoir organisé, mercredi dernier, un sit-in dans l’enceinte de l’UGTA et obtenu le soutien explicite de Abdelmadjid Sidi-Saïd, les imams comptent emboiter le pas aux médecins résidents en s’adressant directement au président de la République. «Les représentants syndicaux des imams ont décidé d’adresser une lettre au président de la République, garant du respect des lois de la République, lui demandant d’intervenir pour trouver une solution aux problèmes soulevés par les imams», a en effet affirmé Djelloul Adjimi, secrétaire général de la fédération des imams, repris par les médias.

Les revendications des imams se résument essentiellement à des indemnités plus importantes, une hausse des salaires et des affectations moins arbitraires.

commentaires

commentaires

Tags

Source : alg24

alg24

Lire aussi  Lutte contre le trafic de drogue à Constantine : Saisie de plus de 23 kg de kif traité en neuf mois

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici