Système des grands transferts des eaux de Koudiet Acerdoune (Bouira) : Raccordement de cinq localités d’El-Mokrani

0

 

Cinq localités relevant de la commune enclavée d’El-Mokrani située à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest du chef-lieu de la wilaya de Bouira, ont été raccordées au système des grands transferts des eaux du grand barrage de Koudiet Acerdoune lors d’une cérémonie présidée par les autorités locales de la wilaya à la veille de la célébration du 57ème anniversaire de la fête de l’indépendance et de la jeunesse. Au cours d’une visite de travail que le wali de Bouira, Mustapha Limani, a procédé à la mise en service de ce projet au profit de ces cinq localités à savoir Ouled Gassem, Ouled El Hadj, Ouled Ben Keddour, Ouled Gassem et Raouraoua, qui compte 350 foyers, soit près de 1500 habitants, selon les détails fournis sur place à l’APS par le directeur de l’Algérienne des Eaux, Remdane Haouchène. «Nous avons procédé aujourd’hui à l’inauguration du réservoir d’El Mokrani qui est d’une capacité de 1000 m3, qui permet de raccorder ces localités au système des grands transferts des eaux du barrage Koudiet Acerdoune», a précisé M. Haouchène. La mise en service de ce réseau a mis un terme aux longs mois de crise d’eau potable que connaissait cette région notamment en période d’été. «En été, nous souffrons, il n y’a pas assez d’eau, nous sommes obligés à chaque fous de nous approvisionner par citernes, et ça a duré de longs mois, maintenant c’est fini, nous sommes très contents de voir ce projet mis en service», se sont réjouis des citoyens. À Ain Bessam, à une vingtaine de kilomètres à l’ouest du chef-lieu de la wilaya, le premier magistrat de la wilaya s’est enquis des travaux de réalisation d’un réservoir de même capacité, soit 1000 m3, avant de procéder par la suite à la remise en service de l’ancienne station de pompage d’une capaicté de 750 m3 par jour. La station a été rénovée par l’Algérienne des Eaux pour une enveloppe financière de 59 millions de dinars afin de renforcer l’alimentation en eau potable à Ain Bessam ainsi que dans la commune voisine d’El-Hachimia, a expliqué à l’APS M. Haouchène. De considérables efforts ont été consentis ces cinq dernières années dans le secteur des ressources en eau à Bouira, où presque toutes les localités de la wilaya sont aujourd’hui alimentées de façon régulière, alors que ces mêmes villages connaissaient des crises aiguës en matière d’eau potable. Au cours de cette visite, le wali a saisi l’occasion pour réitérer la nécessité de raccorder toutes les localités au réseau d’AEP afin de leur garantir une alimentation régulière et organisée. «Les projets de ce secteur constituent une priorité pour nous afin de répondre suffisamment aux besoins des populations», a déclaré M. Limani.

Lire aussi  Hôtel Rym à Béni-Abbès (Béchar) : Réouverture après rénovation

 

Source : lecourrier-dalgerie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici