Tamanrasset : Bientôt un hôpital de 60 lits pour la commune d’In-Ghar

0
Source :

Un hôpital de 60 lits a été inscrit au profit de la commune d’In-Ghar, wilaya déléguée d’In-Salah,(750 km Nord de Tamanrasset), a annoncé, samedi dernier le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Mohamed Miraoui.

«Une structure hospitalière d’une capacité de 60 lits a été retenue au profit de la population de la commune d’In-Ghar , en vue de promouvoir les prestations médicales à l’effet de satisfaire les citoyens de cette région de l’extrême sud du pays», a fait savoir M. Miraoui en marge de la visite d’inspection des installations médicales dans le cadre de sa visite de travail dans la région. Entre autres mesures importantes prises pour l’amélioration de la prise en charge médicale des populations du sud du pays, le ministre a fait part de la consolidation des programmes de jumelage inter-hôpitaux du Nord et du Sud du pays et le prolongement des séjours des staffs médicaux encadrant ces initiatives. S’agissant de la couverture médicale des populations nomades, M. Miraoui a annoncé la prise de mesures incitatives pécuniaires au profit des équipes médicales pour les encourager aux déplacements vers les régions enclavées et déshéritées et assurer des prestations médicales de qualité au profit des nomades. Le ministre de la santé a amorcé sa tournée de travail dans la région par l’inspection, au chef-lieu de la wilaya déléguée d’In-Salah, d’un chantier de réalisation d’un hôpital de 120 lits pour un montant d’investissement de plus de trois (3) milliards DA. Sur site, le ministre, qui a jugé «faible» le taux d’avancement des travaux, estimé à 15%, a mis l’accent sur la nécessité de hâter les travaux pour livrer cette structure dans les délais impartis. Appelant à renforcer le chantier en ouvriers supplémentaires, notamment en main-d’œuvre locale, M. Miraoui a avancé, à ce titre, que la population locale est en quête à de pareille structure hospitalière, dont les travaux de la réalisation ont été confiés à l’entreprise ‘’Cosider’’. Il a également instruit les responsables du projet d’accroitre le nombre des logements de fonction, établis actuellement à 10 unités, et de procéder à la création des espaces verts entourant cet hôpital. Le ministre a, en marge de l’inspection de l’établissement public hospitalier (EPH) d’In-Salah, indiqué, dans une rencontre avec des citoyens de la région, que cette visite vise à s’enquérir des préoccupations de la population afférentes aux besoins médicaux et de suivre également l’exécution des dernières mesures prises par le gouvernement pour la promotion des prestations médicales en direction des populations des wilayas du sud du pays. L’on relève, entre autres préoccupations soulevées par les citoyens, le manque de praticiens qu’ils jugent «insuffisants» à satisfaire les besoins de la population, avant de souligner la nécessaire amélioration des prestations pour une meilleure prise en charge des patients internes au niveau de cette structure leur épargnant les évacuations et déplacements vers les structures hospitalières des wilayas voisines. Le ministre a, dans ce cadre, fait part du renforcement, en perspective, du staff médical de l’EPH d’In-Salah de deux praticiens spécialistes au service de pédiatrie et d’un spécialiste en imagerie médicale. La région s’est vue accorder, dans le cadre de la Caisse de garantie et de solidarité des collectivités locales, une enveloppe de 200 millions DA destinée à la réhabilitation et l’équipement de dix (10) salles de soins implantées à travers les communes d’In-Salah, Foggaret-Ezzoua, et In-Ghar, a-t-on expliqué à la délégation ministérielle. Le ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière, poursuivra sa tournée par l’inspection d’autres structures médicales dans la ville de Tamanrasset.

Lire aussi  Dispositif d’aide à l’insertion professionnelle à Oran : Confirmation des bénéficiaires dans leurs postes de travail

Source :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici