Trois personnes mystérieusement assassinées à Oran

0

Algérie – Les services de la Gendarmerie nationale ont découvert, la matinée du vendredi 26 juillet, les cadavres de trois personnes dans divers endroits de la wilaya d’Oran. Les trois corps présentaient des signes d’agressions et de brûlures, a-t-on appris de sources locales.

La thèse d’homicides serait ainsi la plus plausible compte tenu des lésions constatées sur les trois dépouilles. Les identités des personnes décédées demeurent jusqu’à présent inconnues.

C’est ainsi qu’une première victime, âgée entre 16 et 22 ans a été découverte à proximité du complexe touristique New Beach dans la commune d’El Ançor, située à 21 km à l’ouest de la ville d’Oran. D’après les mêmes sources, les éléments de sécurité ont constaté que des coups violents ont été portés à la tête de la victime.

Lire aussi  Le pouvoir d’achat des Algériens sur une pente descendante

Un homme brûlé sous un tas de pneus

Le quartier d’El Hassi dans la ville d’Oran a également été témoin d’un autre crime. En effet, le corps d’un jeune homme a été découvert carbonisé dans une forêt de la localité. La victime, qui doit avoir entre 20 et 25 ans, aurait été placée sous un tas de pneus avant d’être brûlée. Les éléments de la Gendarmerie nationale ont entamé leurs investigations en interrogeant plusieurs bergers et habitants de la région.

Par ailleurs, un troisième cadavre a été découvert dans la même wilaya. Il s’agirait du corps d’un ressortissant subsaharien qui a été retrouvé dans une cité AADL dans le quartier de Khemisti dans la commune de Bir El Djir, située à 9 km à l’est d’Oran.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici