Sonatrach place le partenariat au centre de sa stratégie de développement

0
Sonatrach place le partenariat au centre de sa stratégie de développement

La compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach continuera à placer le partenariat avec les compagnies internationales désirant investir en Algérie au centre de sa stratégie de développement, a affirmé son P-DG, Rachid Hachichi.

Pour lui, Sonatrach, à l’instar des autres compagnies pétrolières, qui exercent des métiers complexes et qui évoluent dans un environnement incertain et très volatil, «a besoin aujourd’hui de mobiliser toutes ses énergies et ses forces vives pour relever les défis et assurer la sécurité énergétique à long terme de l’Algérie, à travers la valorisation de toutes les ressources en hydrocarbures que renferme notre domaine minier».

Pour ce faire, le groupe doit «penser et agir, à court et moyen terme, pour atteindre les objectifs de production et de commercialisation grâce à une gestion rationnelle des ressources, tout en gardant le cap sur le long terme à travers une vision claire et partagée», explique-t-il.

«Aujourd’hui, Sonatrach est davantage sollicitée pour continuer à assumer son rôle de locomotive de l’économie nationale, notamment en raison de la conjoncture économique que traverse notre pays», a-t-il soutenu.

Il a, dans ce contexte, mis l’accent sur l’impératif de «concentrer d’importants efforts sur le renouvellement des réserves et l’amélioration de la production d’hydrocarbures et leurs dérivés».

«Je suis rassuré et totalement convaincu que nous disposons d’une ressource humaine, compétente et qualifiée, à la mesure des ambitions que se fixe notre groupe pour améliorer et consolider son rang d’acteur majeur dans le secteur des hydrocarbures, aussi bien au plan national qu’international», a-t-il avancé.

Estimant que les ressources humaines de Sonatrach constituent une «valeur certaine et durable», Hachichi s’est engagé à «améliorer les conditions de travail, consolider les acquis professionnels, de respecter les droits et leur exercice, dans le cadre de la réglementation et de garantir l’égalité des chances».

Cela permettra, a-t-il écrit, que «tout un chacun contribue au développement de notre groupe dont l’importance stratégique pour l’économie nationale n’est plus à démontrer».

Hachichi a, par ailleurs, assuré sa volonté d’œuvrer à «améliorer le climat professionnel, en général, pour que tout un chacun puisse trouver un environnement favorable à l’exercice de sa fonction ou de son métier dans le respect des mécanismes et instruments professionnels en vigueur, confortée par une relation de confiance empreinte de réciprocité».

R. E.

Source : algeriepatriotique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here