Souk-Ahras : Toutes les mesures prises pour réussir les examens de fin d’année

0

Toutes les dispositions nécessaires pour assurer la réussite des examens de fin de l’année scolaire ont été prises dans la wilaya de Souk-Ahras, a-t-on appris mardi des responsables des secteurs concernés.

S’exprimant lors des travaux du Conseil de l’exécutif, présidé par le wali, Lounas Bouzegza, en présence des chefs de daïras et des présidents des Assemblées populaires communales (APC), le directeur de l’éducation (DE), Salah Bendada, a précisé que 7.457 candidats seront concernés par l’examen de baccalauréat dont 4.691 scolarisés et 2.766 candidats libres, soulignant que 31 centres d’examens encadrés par 1.363 enseignants et 434 autres de réserve ont été mobilisés pour le bon déroulement de l’examen. Trois élèves aux besoins spécifiques et 10 autres des établissements pénitentiairs sont concernés par cet épreuves prévu durant la période allant du 16 au 20 juin prochain, a précisé le même responsable. S’agissant de l’examen du cycle de l’enseignement moyen, prévu du 9 au 11 juin prochain, 6.707 élèves dont 6.685 scolarisés et 22 candidats libres sont inscrits dans la wilaya et répartis sur 36 centres d’examen encadrés par 1.053 enseignants, outre les 252 enseignants de réserve, a précisé la même source, ajoutant que trois élèves aux besoins spécifiques et neuf autres des établissements pénitentiaires passeront cet examen dans un centre situé dans la wilaya d’Annaba. Prévu pour le 29 juin prochain, l’examen de fin de cycle primaire touchera 8.952 élèves dont 11 handicapés répartis sur 93 centres qui seront encadrés par 952 enseignants en plus de 210 enseignants de réserve, a souligné la même source. De son côté, le directeur de la santé et de la population (DSP), Amor Bentouati, a indiqué qu’une équipe de médecins, d’infirmiers et de psychologues, ainsi que des ambulances ont été mobilisés afin de garantir une couverture sanitaire durant cette période. Le repas sera sélectionné pendant la période des examens et les agents des cantines scolaires seront orientés pour effectuer des analyses de laboratoires et contrôler les produits dont la viande rouge et blanche, les produits laitiers, ainsi que les fruits et les légumes, a-t-il fait savoir. Lors de cette rencontre, le chef de l’exécutif local, Lounas Bouzegza, qui a appelé les responsables de la santé à assurer une couverture sanitaire efficace dans tous les centres d’examens et à garantir un contrôle strict des lieux de préparation des repas pendant les journées d’examens, a donné des instructions au responsable local de la Société de distribution de l’électricité et du gaz pour l’installation d’une équipe technique destinée à l’intervention rapide en cas de coupures électriques et la fourniture d’eau potable dans ces centres. Il a également insisté sur la nécessité de la prise en charge des candidats et des encadreurs en matière de transport, notamment ceux des zones éloignées, et l’aménagement des établissements scolaires pour mieux accompagner les candidats des différentes épreuves.

Source : lecourrier-dalgerie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here