in

Sous la pression populaire à tizi ouzou : Le directeur de campagne de Benflis démissionne

En réaction à la pression populaire, notamment de sa famille et des villageois d’Ibouysfène, dans la daïra de Bouzeguène, d’où il est originaire, le directeur de campagne d’Ali Benflis dans la wilaya de Tizi Ouzou, Saâdi Hanouti, a fini par démissionner. Ce retrait n’a pas été annoncé par le concerné, mais par le comité de village d’Ibouysfène, qui a rendu public un communiqué annonçant “le retrait définitif de Saâdi Hanouti de son poste de directeur de campagne d’Ali Benflis”.

Quant aux raisons de ce retrait, le comité de village les explique par “les appels exprimés par la population de la wilaya de Tizi Ouzou en général et de la commune de Bouzeguène en particulier”. Ce qu’a confirmé une source proche de M. Hanouti, qui a expliqué que cette sage décision a été prise suite à une réunion de famille puis à celle du village au cours desquelles il a été demandé au concerné de quitter le navire électoral en raison du contexte politique actuel fait de rejet massif de la présidentielle du 12 décembre.

Les membres des bureaux de campagne des autres candidats continuent à raser les murs à Tizi Ouzou, où ils subissent une grosse pression.  Par ailleurs, et en réaction à la convocation du P/APC de Bouzeguène, Oudali Rachid, pour avoir refusé d’encadrer le scrutin, les travailleurs de l’APC ont rendu publique une déclaration de soutien à M. Oudali.

Ils ont estimé qu’“il est inadmissible d’organiser des élections dans les circonstances actuelles et nous tenons à réaffirmer notre refus d’organiser et d’encadrer  ces élections qui vont à contre-courant de la volonté populaire”. “Nous réitérons notre engagement avec les revendications du mouvement pacifique national et ce, depuis le début de la révolution à ce jour”, conclut le document.

Partagez l'article :

4 Comments

Leave a Reply
  1. On parle de la volonté populaire qui vous a autorisé à parler au nom de ce merveilleux peuple ? Soyons logique et démocrate chacun à ses idées à défendre par le dialogue et la raison. Dans ce cas tout le monde est robotisé on appuie sur un bouton tu marchés et un autre tu t’arrête. C’est le cycle 1 ou 0.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *