Algérie 2 – Kenya 0 : Débuts réussis pour les Verts

0

La sélection algérienne de football a bien  démarré la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2019), actuellement en cours en Egypte, en dominant son homologue kenyane (2-0, mi-temps 2-0), en match  disputé dimanche soir, au stade du 30-Juin (Le Caire), pour le compte de la  première journée, Groupe C.

Un succès convainquant, compte tenu du bon rendement de l’équipe  nationale, particulièrement en première mi-temps, pendant laquelle les  poulains du coach Djamel Belmadi avaient fait preuve d’une très bonne  organisation sur le terrain, en développant du beau jeu et en se procurant  un grand nombre d’occasions. Les deux buts de la rencontre ont d’ailleurs été inscrits pendant ce  premier half. Tout d’abord par l’avant-centre Baghdad Bounedjah, ayant  transformé à la 33e un penalty obtenu par le Niçois Youcef Atal, puis par  le stratège de Manchester City, Ryad Mahrez qui a doublé la mise à la 43e,  après une belle passe en retrait d’Ismaël Bennacer, l’actif milieu de  terrain d’Empoli.   Le tir a été détourné au passage par le N3 de la sélection kenyane, Khamis  Abud, qui en avait complètement modifié la trajectoire, mais ce deuxième  but a tout de même été attribué au capitaine des Verts. Après la pause, et même s’ils menaient déjà confortablement au score, les  Camarades du «Citizen» Ryad Mahrez ont continué à jouer avec la même  hargne, comme en témoignent les deux tentatives d’Ismaël Bennacer et  Sofiane Feghouli, intervenues successivement, juste après le retour des  vestiaires. Les entrées en jeu de Yacine Brahimi, Mehdi Abeid et Andy Delort sont  intervenues au bon moment pour redynamiser le jeu des Verts, qui semblait  avoir commencé à s’enrayer après l’heure de jeu, sauf que la réussite  n’était pas au rendez-vous. Côté kenyan, aucune action ne mérite vraiment d’être signalée, tant leurs  rares incursions «manquaient de punch». Le gardien Algérien Raïs Wahab  M’Bolhi a d’ailleurs passé une soirée relativement tranquille. Le score est donc resté de deux buts à zéro, jusqu’au coup de sifflet  final, mais ce résultat a suffi au bonheur des Algériens, car il les place  à la première place du Groupe «C» à l’issue de cette première journée, a  égalité de points avec le Sénégal, qui un peu plus dans l’après-midi avait  dominé la Tanzanie (2-0), grâce notamment aux réalisations de Keita (28′)  et Diatta (64′). Derrière l’Algérie et le Sénégal, «les vaincus» Kenya et Tanzanie sont  également ex-’quo à la troisième place, mais avec zéro point au compteur,  et une différence de buts défavorable de moins deux. La prochaine journée est prévue le 27 juin courant, au Caire. L’Algérie  sera opposée au Sénégal alors que le Kenya sera appelé à défier la  Tanzanie.

 

Source : ouestribune-dz

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here