Algérie – Guinée : Un tremplin pour les quarts de finale?

0

Les Verts sont conscients que la tâche sera ardue face au Sily de Guinée de Paul Put pour le compte des huitièmes de finale à contrario des autres joutes de poules qui, eux, offrent aux retardataires une autre chance pour se rattraper.

Ce match couperet va donner plus d’aplomb aux FENNECS afin de confirmer tout le bien fondé de sa folle équipée du premier tour qui s’est joué sous le signe d’un sans- faute qui a ébranlé par là même ceux qui étaient donnés favoris à l’orée de cette compétition.
Belmadi ne veut point s’endormir sur ses lauriers et sait d’avance que le plus gros travail est à venir lors des seconds tours qui vont se jouer à tire –larigots et dans ce contexte, l’exemple des Lions de l’Atlas , donné favori pour cette CAN, a pris ses clics et ses claques en se faisant rabrouer par un lutin de cette CAN à la roulette russe que sont les TAB. Le cocasse dans tout cela, les Ecureuils du BENIN n’ont gagné aucun match depuis le début de cette compétition (4 parités au total) et de surplus furent repêchés par le biais des strapontins des 3émes places. Belmadi ne cesse de mettre en garde ses capés sur l’aspect psychologique afin de mettre en garde ses derniers pour ne point prendre son vis-à-vis du jour avec des pincettes même si son équipe a mis sous l’éteignoir les stars des Lions de la Téranga. Pour la petite histoire, le Sily de Guinée n’a pas fait dans les détails en nous boudant de plusieurs compétions, à commencer par les éliminatoires des JO 68, sans oublier la coupe du monde 74 et récemment lors de la CAN 2008. Maintenant c’est aux protégés de Belmadi d’inverser cette tendance et surtout effacer définitivement cette poisse qui nous collent aux basques à chaque fois que nous croisons sur notre chemin le SILY .
A.R

Source : ouestribune-dz

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here